Commande publique : transparence à tous les étages

29/11/2013
Commande publique : transparence à tous les étages

L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) vient de publier son rapport d’activités pour l’année 2012. 7 ministères, 7 sociétés d’Etat et une collectivité territoriale ont été audités afin de vérifier que les contrats signés après appels d’offres l’ont été dans des conditions de transparence telles qu’exigées par la loi.

Au Togo, une loi régit la passation et le contrôle des marchés publics. Les autorités entendent instaurer, non seulement la transparence, mais aussi la concurrence et l’égalité de traitement pour la commande publique.

Depuis 4 ans, l’ARMP veille à ce que tout le processus de sélection et d’attribution soit irréprochable.

Les entreprises indélicates sont systématiquement écartées et sanctionnées. En cas de conflit lors d’un appel d’offres, le Comité de règlement des différends (CRD) est chargé d’arbitrer.

Les départements ministériels tentent d’imposer cette norme, parfois avec encore quelques difficultés.

L’ARMP encourage le public à signaler les défaillances. Un numéro vert est même à la disposition du public (80 00 88 88).

Site de l’Autorité

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.