Compétences plus larges pour l’ANAC

05/02/2015
Compétences plus larges pour l’ANAC

Gnama Latta

Les députés devraient adopter prochainement le nouveau code de l’aviation civile. L’avant-projet vient d’être examiné par le gouvernement. Le texte actuel, qui date de 2007, est devenu obsolète en raison de l’évolution du secteur. Le Togo comme le reste de l’Afrique enregistre une hausse sans précédent du trafic aérien, commercial et fret. La réglementation doit donc s’adapter à ce contexte nouveau.

Le nouveau code remplira toutes les normes et pratiques recommandées par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Des innovations seront introduites concernant, notamment, le fonctionnement de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) qui bénéficiera de compétences élargies.

Cette Agence dirigée par Gnama Latta, lui même pilote, est l’autorité chargée de la mise en œuvre des normes et recommandations internationales et de l’exécution de la politique de l’État togolais en matière d’aviation civile.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.