Conception stalinienne de la liberté d’information

28/06/2013
Conception stalinienne de la liberté d’information

Invité à s’expliquer vendredi par Victoire FM sur l’incident qui a opposé Jean-Pierre Fabre (photo), le leader de l’ANC (opposition) au journaliste Paul Agbo mercredi dernier à bord d’un avion d’Air France, le responsable de la communication du parti, Eric Dupuy, a tenu à démentir toute agression verbale contre le directeur du magazine Focus Infos.

« Tout ce que je peux vous dire, c’est que M. Fabre n’a jamais agressé aucun journaliste au Togo», a-t-il déclaré. Le hic c’est que de nombreux passagers incrédules ont assisté à la scène.

Et la suite de son intervention sur la radio privée éclaire encore davantage sur l’état d’esprit des dirigeants de ce parti politique : « Ce journaliste m’a insulté à maintes reprises dans son journal sans aucun fondement. (…) Quand il s’agit de gens aussi malhonnêtes, je ne pense pas qu’il faille polémiquer là-dessus. Je connais le degré d’honnêteté de ce garçon. Si on était dans un pays de droit j’aurai porté plainte contre lui et j’aurai eu raison de lui.  », a conclu M. Dupuy.

Jean-Pierre Fabre et ses amis ont toujours eu une sainte horreur des critiques. A leurs yeux, les bons journaliste sont ceux qui soutiennent l’ANC sans poser trop de questions. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.