Considération réciproque

21/10/2009
Considération réciproque

Comme nous l'indiquions lundi, le RPT a pour la première fois participé à la conférence organisée chaque année par Synergie Togo, une association de la Diaspora, qui s'est déroulée le week-end dernier à l'Assemblée nationale à Paris. Des membres importants du parti au pouvoir avaient fait le voyage de Lomé pour participer à un forum généralement plus favorable aux thèses de l'opposition qu'à celles de la majorité.

Le Rassemblement du peuple togolais se félicite d'avoir été invité à cette rencontre. « L'ambiance qui a prévalu salle Colbert à Paris et les débats empreints d'un franc esprit de dialogue ne pouvaient qu'étonner tout observateur averti des habitudes de la diaspora togolaise', peut-on lire dans un communiqué reçu mardi du RPT-France. « Les radicalismes politiques et la cohorte de certitudes qui de coutume les accompagnaient semblent désormais s'amenuiser pour laisser place à la considération réciproque nécessaire à l'avènement d'une vraie société apaisée dans notre pays », souligne le même communiqué.

Voici le communiqué publié par le RPT-France

Le RPT-France heureux que s'installe le dialogue

Le RPT-France a pris une part active aux travaux de la conférence du 17 octobre au Palais Bourbon organisée par l'association Synergie-Togo autour du thème de l'élection présidentielle de 2010 et sur la problématique du « Bien restituer ».

Au lendemain de la conférence, nous avons aussi rencontré les responsables de l'association au siège, 2 rue Lancry à Paris 10e. Cette rencontre de haut niveau a réuni autour de la même table le parti UFC représenté par l'honorable Isabelle AMEGANVI et la délégation du RPT conduite par notre secrétaire général M. Esso SOLITOKI.

L'ambiance qui a prévalu salle Colbert à Paris et les débats empreints d'un franc esprit de dialogue ne pouvaient qu'étonner tout observateur averti des habitudes de la diaspora togolaise. Nous en gardons un sentiment de profonde satisfaction de constater qu'il est donc possible que les Togolais se parlent surtout à l'extérieur du Togo. C'est une chose trop rare pour être passée sous silence à l'heure où le Président de la République, Son Excellence Faure GNASSINGBE, déploie force énergie pour nous réconcilier avec nous-mêmes.

Les radicalismes politiques et la cohorte de certitudes qui de coutume les accompagnaient semblent désormais s'amenuiser pour laisser place à la considération réciproque nécessaire à l'avènement d'une vraie société apaisée dans notre pays.

Les débats ont été francs et sincères malgré les divergences d'analyse et les positions politiques de chaque parti. Aussi remarque-t-on que les inquiétudes partisanes concernant la période électorale se dissolvent dorénavant dans l'émergence de vraies interrogations sur les moyens de faire évoluer le Togo afin que ce pays adopte définitivement la culture et la civilisation de la démocratie et s'y installe.

Le secrétaire général du RPT a rappelé l'attachement du Président Faure GNASSINGBE au dialogue et à la concertation entre Togolais et son engagement ferme à bannir à jamais toute violence liée aux élections dans notre pays. « Il s'agit de délégitimer la violence d'où qu'elle vienne », a-t-il répété et chaque parti doit former ses militants autour de cet enjeu, ce que le RPT a déjà accompli et continuera de réitérer car c'est un enjeu majeur pour le Togo.

Pour nous RPT-France, il est à souhaiter que l'évolution des institutions, tout particulièrement l'évolution des textes et organes chargés d'organiser les élections ne soit pas voulue comme une évolution pour favoriser l'alternance mais une évolution pour ancrer et consolider la démocratie au Togo. Sinon ce serait une volonté de personnaliser les textes.

Et ces calculs partisans et rétrogrades condamneraient malheureusement à être chimérique notre rêve commun d'un Togo démocratique et moderne. Aussi faudra-t-il bien que les perdants des joutes électorales soient portés à reconnaître leur insuccès et puissent saluer la victoire de l'adversaire politique. Il semble que ce ne serait pas un vŒu pieux.

Fidèles à l'esprit d'ouverture et de dialogue traditionnel au RPT depuis longtemps recommandé par le Président Fondateur, nous félicitons et encourageons toutes les bonnes volontés qui travaillent à l'avènement, dans notre pays, d'une société paisible éprise d'une totale et véritable démocratie à laquelle nous exhorte le Président Faure GNASSINGBE.

Fait à Paris, le 20 octobre 2009

Pour le RPT-France

Ali ESSO

Délégué général

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Schéma directeur sur le numérique

Tech & Web

Une étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique vient d'être rendue publique.

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.