Constitution des commissions permanentes à l'Assemblée

26/12/2007
Constitution des commissions permanentes à l'Assemblée

Réunis lundi en 2e séance de la 2e session ordinaire de l'année, les députés ont constitué les sept commissions permanentes du nouveau parlement du Togo, qui ont procédé en leur sein à l'élection du bureau de quatre membres. Au cours de la même séance, l'Assemblée a procédé au remplacement des nouveaux députés démissionnaires. La plupart sont devenus des ministres dans le gouvernement Komlan Mally. Les présidents des nouvelles commissions sont issus des rangs du RPT (au pouvoir) et de l'UFC (opposition).

##S_B##Voici les présidents des sept commissions :

1 – Commission des lois constitutionnelles et de la législation de l'administration générale : M. BAMNANTE Komikpime (RPT)

2 – Commission des droits de l'Homme : Mme MENSANH-ATOEMNE Abra (RPT)

3 – Commission des finances et des échanges : M. BOUKPESSI Payadoua (RPT)

4 – Commission du développement économique et de l'aménagement du territoire : M. LAWSON Pé Boèvi Banku Patrick (UFC)

5 – Commission du développement socioculturel : M. ATAKPAMEY Kodjo (UFC)

6 – Commission des relations extérieures et de la coopération : M. LAWSON Latévi Georges (UFC)

7 – Commission de la défense et de la sécurité : M. SINGO Ayitou (RPT)

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.