« Coopération exemplaire entre l'UEMOA et le Togo »

03/02/2009
« Coopération exemplaire entre l'UEMOA et le Togo »

Le président du Comité interparlementaire de l'UEMOA, Mélégué Traoré, en séjour à Lomé pour les travaux de la 5e session extraordinaire du CIP/UEMOA, a rendu lundi hommage aux autorités togolaises et au peuple togolais ". « Depuis 1968 où j'ai effectué mon premier voyage au Togo, j'ai appris à apprécier le formidable et inépuisable potentiel d'accueil dont ce pays dispose", a déclaré M. Traoré devant un parterre de ministres et d'officiels  présents à la cérémonie d'ouverture.

Il a salué l'appui déterminant du Parlement togolais dans la préparation et l'organisation des assises de Lomé. "Nous saluons le président Faure Gnassingbé pour son engagement en faveur de la consolidation de l'aile parlementaire de l'UEMOA" a ajouté M. Traoré.

Il a rappelé la parfaite et cordiale relation qui existe entre le CIP/UEMOA et Togo.

"Ce fut le président Gnassingbé Eyadema qui procéda à l'installation du CIP en sa qualité de président en exercice. Son discours du 27 mars 1998 à Bamako reste jusqu'à ce jour, un des plaidoyers les plus déterminés pour le comité" a rappelé le président du CIP.

Le CIP comprend 40 parlementaires (5 par pays membre).

L'Union économique et monétaire ouest-africaine est composée des pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.