Corruption : Faure en première ligne

03/12/2008
Corruption : Faure en première ligne

Le Togo donnera le 9 décembre le coup d'envoi de la Journée internationale de lutte contre la corruption par une importante cérémonie au Palais des congrès de Lomé, présidée par le chef de l'Etat, Faure Gnassingbé. Responsables de partis politiques, représentants de la société civile, membres du gouvernement, députés ou encore diplomates sont invités.

"Le chef de l'Etat a tenu à procéder personnellement au lancement de cette journée, sauf empêchement de dernière minute", a indiqué mercredi une source proche de la présidence.La lutte contre la corruption constitue l'une des priorités de Faure Gnassingbé depuis son arrivée au pouvoir en avril 2005. Il est plusieurs fois montré au créneau pour dénoncer le fléau.

La Journée internationale de lutte contre la corruption a été instituée en octobre 2003 par l'Assemblée générale des Nations Unies.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.