Création d'un parti «ni-ni»

30/03/2007
Création d'un parti «ni-ni»

L'ancien ministre togolais de la Communication, Atsutsè Kokouvi Agbobli vient de créer le « Mouvement pour le développement national » (Modena) qu'il lancera officiellement le 21 avril. Cette formation milite pour le « ni-ni », ni le RPT, ni l'UFC.

M. Agbobli, historien, politologue et journaliste, a justifié son choix par le besoin de « clarté » du paysage politique « pris en otage par deux courants, l'un arrimé à l'armée et l'autre aux considérations crypto-personnelles de son leader » (Atsutsè Kokouvi Agbobli fait référence à Gilchrist Olympio, le chef de l'UFC, ndlr).Cette nouvelle formation a annoncé qu'elle présenterait des candidats aux prochaines élections légilatives.

En Afrique, le Togo détient la palme en ce qui concerne le nombre de partis politiques. Quatre grandes formations dominent la vie politique avec à côté de petites organisations qui se réactivent régulièrement à l'approche de scrutins.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.