Création d'un parti «ni-ni»

30/03/2007
Création d'un parti «ni-ni»

L'ancien ministre togolais de la Communication, Atsutsè Kokouvi Agbobli vient de créer le « Mouvement pour le développement national » (Modena) qu'il lancera officiellement le 21 avril. Cette formation milite pour le « ni-ni », ni le RPT, ni l'UFC.

M. Agbobli, historien, politologue et journaliste, a justifié son choix par le besoin de « clarté » du paysage politique « pris en otage par deux courants, l'un arrimé à l'armée et l'autre aux considérations crypto-personnelles de son leader » (Atsutsè Kokouvi Agbobli fait référence à Gilchrist Olympio, le chef de l'UFC, ndlr).Cette nouvelle formation a annoncé qu'elle présenterait des candidats aux prochaines élections légilatives.

En Afrique, le Togo détient la palme en ce qui concerne le nombre de partis politiques. Quatre grandes formations dominent la vie politique avec à côté de petites organisations qui se réactivent régulièrement à l'approche de scrutins.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : tirage au sort le 19 octobre

Sport

Les têtes de série pour la Coupe d'Afrique des nations 2017 ont été désignées mardi. Le Togo se trouve dans le Pot 4 avec l'Ouganda et le Zimbabwe, notamment.

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.