Création de près de 11.000 emplois permanents en 2015

20/09/2016
Création de près de 11.000 emplois permanents en 2015

La promotion de l'emploi reste la priorité du gouvernement

Le Togo s’est doté d’une Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (Scape) pour la période 2013-2017.

Elle comprend 5 axes, le développement des secteurs à fort potentiel de croissance, le renforcement des infrastructures économiques, le développement du capital humain, la protection et de l’emploi, le renforcement de la gouvernance et la protection d’un développement participatif, équilibré et durable.

En 2015, les résultats obtenus ont été ‘globalement satisfaisants’, selon un rapport d’exécution provisoire présenté mardi. Le document souligne que le programme a bénéficié d’un contexte économique favorable en dépit d’une légère baisse de la croissance.

L’emploi des jeunes reste au cœur du dispositif avec 10.924 recrutements permanents et 7.061 temporaires l'année dernière.

Le rapport note que des progrès notables ont été réalisés sur le plan de la gouvernance, de la promotion de l’Etat de droit et de la gouvernance économique, notamment, la réforme des finances publiques et la lutte contre la corruption.

Points noirs relevés, l’absence de mécanisme adéquat de mobilisation des ressources extérieures, une situation qui n’a pas permis de trouver des ressources additionnelles pour la Scape.

D’ici quelques mois, un Programme national de développement prendra le relais de la Stratégie de croissance accélérée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.