Crime économique

15/01/2013
Crime économique

A son tour le parti UNIR (Union pour la République) a publié un communiqué après les incendies dramatiques qui ont ravagé les marchés de Kara (Nord du Togo) et de Lomé la semaine dernière.

Cette formation exprime « sa vive émotion, sa profonde compassion à toutes les victimes de ce drame ».

« En ces temps de crise généralisée où l’on assiste à la relance et à la consolidation de notre économie, cet acte ne peut donc être assimilé qu’à un crime économique de premier plan », souligne le texte.

Pour UNIR, « aucun objectif ne saurait justifier la destruction des moyens de subsistance des populations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le soutien au Togo ne s’érode pas

Coopération

Le phénomène dure depuis des décennies. Le Togo perd une partie de sa côte rongée par l’érosion.

Développement, paix et sécurité

Coopération

La 3e réunion du comité d’orientation stratégique (COS) Union européenne-Afrique de l’ouest (Cédéao-UEMOA) s’est achevée vendredi à Lomé.

Epidémies : capacités de réaction rapide

Santé

L’épidémie de méningite survenue en janvier dernier au Togo a causé la mort de 123 personnes. 

UE-Afrique : approche globale

Coopération

La 3e réunion du comité d’orientation stratégique Union européenne-Afrique s’est ouverte jeudi à Lomé.