Crime économique

15/01/2013
Crime économique

A son tour le parti UNIR (Union pour la République) a publié un communiqué après les incendies dramatiques qui ont ravagé les marchés de Kara (Nord du Togo) et de Lomé la semaine dernière.

Cette formation exprime « sa vive émotion, sa profonde compassion à toutes les victimes de ce drame ».

« En ces temps de crise généralisée où l’on assiste à la relance et à la consolidation de notre économie, cet acte ne peut donc être assimilé qu’à un crime économique de premier plan », souligne le texte.

Pour UNIR, « aucun objectif ne saurait justifier la destruction des moyens de subsistance des populations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les arts premiers s'exposent à Lomé

Culture

La Galerie Ousmane organise ce soir un vernissage en forme de renaissance pour cet espace dédié à l'art primitif créé il y 40 ans.

‘Cet avenir que nous voulons’

Coopération

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, est intervenu mercredi à New York à l’occasion de Forum politique pour le développement durable organisé par l'ONU.

Sauvons les Tatas Somba !

Culture

Patrimoine mondial de l’Unesco, le Tata Somba est un habitat unique au monde qui, s'y rien n'est fait, risque tout simplement de disparaitre.

Seul le secteur privé peut tirer la croissance vers le haut

Coopération

Un forum politique de haut niveau de l'ONU se déroule à New York depuis le 11 juillet pour discuter de la mise en œuvre des 17 ODD.