Crime économique

15/01/2013
Crime économique

A son tour le parti UNIR (Union pour la République) a publié un communiqué après les incendies dramatiques qui ont ravagé les marchés de Kara (Nord du Togo) et de Lomé la semaine dernière.

Cette formation exprime « sa vive émotion, sa profonde compassion à toutes les victimes de ce drame ».

« En ces temps de crise généralisée où l’on assiste à la relance et à la consolidation de notre économie, cet acte ne peut donc être assimilé qu’à un crime économique de premier plan », souligne le texte.

Pour UNIR, « aucun objectif ne saurait justifier la destruction des moyens de subsistance des populations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.