Crime économique

15/01/2013
Crime économique

A son tour le parti UNIR (Union pour la République) a publié un communiqué après les incendies dramatiques qui ont ravagé les marchés de Kara (Nord du Togo) et de Lomé la semaine dernière.

Cette formation exprime « sa vive émotion, sa profonde compassion à toutes les victimes de ce drame ».

« En ces temps de crise généralisée où l’on assiste à la relance et à la consolidation de notre économie, cet acte ne peut donc être assimilé qu’à un crime économique de premier plan », souligne le texte.

Pour UNIR, « aucun objectif ne saurait justifier la destruction des moyens de subsistance des populations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bienvenue dans un univers de raffinement

Tourisme

L’hôtel Radisson Blu 2 Février de Lomé, inauguré mardi, est ouvert au public. La tour de 35 étages est située au coeur du quartier administratif.

Marcel Alain de Souza chez Faure

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a reçu jeudi Marcel Alain de Souza, le nouveau président de la Commission de la Cédéao.

Boukpeti espère siéger au CIO

Sport

Le Comité national olympique du Togo (CNOT) a décidé d’appuyer la candidature de Benjamin Boukpeti à la Commission des athlètes du CIO.

Coopération de proximité

Coopération

Faure Gnassingbé a lancé mardi à Lomé les travaux du 4e lac qui contribuera à offrir un bassin tampon de stockage des eaux de ruissellement.