Crime économique

15/01/2013
Crime économique

A son tour le parti UNIR (Union pour la République) a publié un communiqué après les incendies dramatiques qui ont ravagé les marchés de Kara (Nord du Togo) et de Lomé la semaine dernière.

Cette formation exprime « sa vive émotion, sa profonde compassion à toutes les victimes de ce drame ».

« En ces temps de crise généralisée où l’on assiste à la relance et à la consolidation de notre économie, cet acte ne peut donc être assimilé qu’à un crime économique de premier plan », souligne le texte.

Pour UNIR, « aucun objectif ne saurait justifier la destruction des moyens de subsistance des populations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'UA accueille Aimes Afrique

Santé

L’ONG ‘Aimes Afrique’ a été élue membre du Conseil général du Conseil économique, social et culturel de l’ECOSOC-UA (Union Africaine).

Bamondi tire sa révérence en toute élégance

Culture

La designer de mode Blandine Sambiani-Bagnah, alias Bamondi, est décédée ce week-end à son domicile de Lomé, a annoncé lundi sa famille.

Comment soigner le malade ?

Sport

La FIFA a annoncé vendredi dernier la désignation d’un comité de normalisation afin de réviser les statuts de la Fédération togolaise de football  (FTF) et d'organiser des élections d’ici au 30 novembre 2015. 

Rendez-vous au village

Culture

Le King Beach Village a ouvert ses portes vendredi à la plage de Lomé à l’occasion des fêtes de fin d’année.