Cultiver le bien commun

14/02/2018
Cultiver le bien commun

Philippe Kpodzro

Ancien président de la Conférence nationale souveraine puis du Haut Conseil de la République, parlement de transition au début des années 90, l’archevêque émérite de Lomé est de retour en politique.

A 88 ans, Philippe Kpodzro vient de donner son point de vue sur la situation politique que connaît son pays.

Il se prononce clairement en faveur d’un retour à la constitution de 1992, mais indique que le chef de l’Etat doit achever son mandat dont le terme arrive en 2020 et ne plus se représenter.

Que le prélat soutienne le texte de 1992 n’est pas surprenant car il en a été l’un des concepteurs à la tête du Haut Conseil de la République. 

Dans un mémorandum rendu public mercredi, l’archevêque émérite de Lomé demande à l’ensemble de la classe politique ‘de cultiver le bien commun au lieu de l’esprit partisan du moi’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.