Cultiver le bien commun

14/02/2018
Cultiver le bien commun

Philippe Kpodzro

Ancien président de la Conférence nationale souveraine puis du Haut Conseil de la République, parlement de transition au début des années 90, l’archevêque émérite de Lomé est de retour en politique.

A 88 ans, Philippe Kpodzro vient de donner son point de vue sur la situation politique que connaît son pays.

Il se prononce clairement en faveur d’un retour à la constitution de 1992, mais indique que le chef de l’Etat doit achever son mandat dont le terme arrive en 2020 et ne plus se représenter.

Que le prélat soutienne le texte de 1992 n’est pas surprenant car il en a été l’un des concepteurs à la tête du Haut Conseil de la République. 

Dans un mémorandum rendu public mercredi, l’archevêque émérite de Lomé demande à l’ensemble de la classe politique ‘de cultiver le bien commun au lieu de l’esprit partisan du moi’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.