Culture de la cohabitation

27/10/2011
Culture de la cohabitation

Les audiences publiques menées par la Commission «Vérité, justice & réconciliation», s’achèvent jeudi à Aného. 17 témoignages relatifs, notamment, aux violences ayant émaillées l’élection présidentielle de 2005, ont été recueillis sur place.

« De tous les témoignages entendus, qu’ils soient proches du parti au pouvoir ou de l’opposition, ont souhaité que des mesures soient prises pour éviter dorénavant toute exaction lors de consultations électorales », souligne la CVJR dans son rapport de fin de mission dans cette ville.

L’institution recommande également que les populations soient formées à la culture de la cohabitation et surtout de la tolérance.

Cette Commission a été créée à la demande du président Faure Gnassingbé pour faire la lumière sur les évènements violents survenus au Togo de 1958 à 2005. Sa mission est, à terme, est de parvenir à une véritable réconciliation dans le pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.