Culture de probité et d’intégrité

05/11/2014
Culture de probité et d’intégrité

Une une autorité administrative indépendante

La corruption endémique n’est pas une fatalité. Le gouvernement envisage de créer une Haute autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées. Annonce faîte lors du conseil des ministres qui s’est déroulé lundi.

Le communiqué officiel publié mardi soir souligne que compte-tenu des incidences néfastes de la corruption sur le tissu économique et social et au regard des engagements internationaux pris par le Togo en matière de lutte contre la corruption, il est apparu nécessaire d’accorder une attention particulière à la prévention, notamment à travers  la promotion active d’une culture de la probité, de l’intégrité et de la transparence. 

Cette Haute autorité répond au souci de renforcer la lutte en établissant une autorité administrative indépendante chargée exclusivement de la prévention de la corruption et d’une collaboration active avec l’institution judiciaire, qui est traditionnellement chargée de la répression. 

Cet organe viendra renforcer et compléter le dispositif existant.

Un projet de loi sera envoyé prochainement à l’Assemblée nationale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.