D’anciens putschistes veulent réintégrer l’armée

22/03/2016
D’anciens putschistes veulent réintégrer l’armée

Retour au bercail

L’Association des victimes de la torture du Togo (ASVITTO) n’a plus la cote. Sept de ses adhérents anciens militaires, condamnés en 2011 pour atteinte à la sureté de l’Etat pour tentative de complot et depuis libérés, ont claqué la porte du groupement fondé par Olivier Amah Poko, aujourd’hui en exil.

Ils réclament leur réintégration au sein des Forces armée togolaises (FAT) ou bien un soutien financier de l’Etat ‘pour assurer leur survie.’

Les démissionnaires dénoncent certaines pratiques au sein de l’ASVITTO et souhaitent un règlement définitif de l’affaire directement avec les autorités.

En 2008, une tentative de coup d’Etat avait été déjouée et les instigateurs condamnés. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.