Dans 6 mois, un pont flambant neuf à Amakpapé

17/01/2009
 Dans 6 mois, un pont flambant neuf à Amakpapé

Le ministre de l'Economie et des Finances, Adji Othèth Ayassor, et l'ambassadeur de Chine au Togo Yang Min ont procédé vendredi à la pose de la première pierre du nouveau pont d'Amakpapé.  L'ouvrage existant avait été emporté par les eaux en juillet 2008. Les travaux qui dureront 6 mois sont exécutés par la « société chinoise des ponts et chaussées ». Le coût est estimé à deux milliards de Fcfa.

M.  Ayassor s'est félicité de l'engagement de Beijing à soutenir le Togo dans ce projet de réhabilitation.Le diplomate chinois a de son côté réitéré la disponibilité de son pays pour appuyer le Togo dans le domaine des infrastructures.

La cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.