Dans 6 mois, un pont flambant neuf à Amakpapé

17/01/2009
 Dans 6 mois, un pont flambant neuf à Amakpapé

Le ministre de l'Economie et des Finances, Adji Othèth Ayassor, et l'ambassadeur de Chine au Togo Yang Min ont procédé vendredi à la pose de la première pierre du nouveau pont d'Amakpapé.  L'ouvrage existant avait été emporté par les eaux en juillet 2008. Les travaux qui dureront 6 mois sont exécutés par la « société chinoise des ponts et chaussées ». Le coût est estimé à deux milliards de Fcfa.

M.  Ayassor s'est félicité de l'engagement de Beijing à soutenir le Togo dans ce projet de réhabilitation.Le diplomate chinois a de son côté réitéré la disponibilité de son pays pour appuyer le Togo dans le domaine des infrastructures.

La cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.