Dans 6 mois, un pont flambant neuf à Amakpapé

17/01/2009
 Dans 6 mois, un pont flambant neuf à Amakpapé

Le ministre de l'Economie et des Finances, Adji Othèth Ayassor, et l'ambassadeur de Chine au Togo Yang Min ont procédé vendredi à la pose de la première pierre du nouveau pont d'Amakpapé.  L'ouvrage existant avait été emporté par les eaux en juillet 2008. Les travaux qui dureront 6 mois sont exécutés par la « société chinoise des ponts et chaussées ». Le coût est estimé à deux milliards de Fcfa.

M.  Ayassor s'est félicité de l'engagement de Beijing à soutenir le Togo dans ce projet de réhabilitation.Le diplomate chinois a de son côté réitéré la disponibilité de son pays pour appuyer le Togo dans le domaine des infrastructures.

La cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.

La Chambre consulaire régionale va déménager

Uemoa

La Chambre consulaire régionale de l’UEMOA aura dans 30 mois un nouveau siège à Lomé.

La Chine va moderniser la télévision publique

Coopération

La Chine va financer pour 3,5 milliards de Fcfa la modernisation de la télévision publique (TVT) et dans une moindre mesure celle de Radio Lomé.