Dans la Kozah, les jeunes entreprennent

22/12/2015
Dans la Kozah, les jeunes entreprennent

La finance inclusive montre son utilité

3.500 jeunes de la Préfecture de la Kozah (420 km de Lomé) en fin d’apprentissage ou diplômés sans emploi bénéficient depuis quelques mois d’une aide du Fonds national de la finance inclusive (FNFI) à travers l’un de ses programmes, l’Ajsef (Accès des jeunes aux services économiques et financiers).

Grâce aux 300.000 Fcfa accordés et remboursables sur 12 mois, ils ont été en mesure de monter des micro-entreprises (fabrication de meubles, de savon, de chaussures, de tissus, etc...).

Cette initiative gouvernementale destinée à lutter contre le chômage des jeunes rencontre un vif succès en zone rurale. En milieu urbain en revanche, les jeunes sont plus réticents à s’engager et à solliciter des crédits pour monter leur business. Mais l’exemple de la Kozah ou d’autres régions devrait les inciter à faire la démarche dès lors qu’ils proposent un projet viable. 

Dans un première étape 20.000 jeunes sont concernés par l'Ajsef.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.