Dans la Kozah, les jeunes entreprennent

22/12/2015
Dans la Kozah, les jeunes entreprennent

La finance inclusive montre son utilité

3.500 jeunes de la Préfecture de la Kozah (420 km de Lomé) en fin d’apprentissage ou diplômés sans emploi bénéficient depuis quelques mois d’une aide du Fonds national de la finance inclusive (FNFI) à travers l’un de ses programmes, l’Ajsef (Accès des jeunes aux services économiques et financiers).

Grâce aux 300.000 Fcfa accordés et remboursables sur 12 mois, ils ont été en mesure de monter des micro-entreprises (fabrication de meubles, de savon, de chaussures, de tissus, etc...).

Cette initiative gouvernementale destinée à lutter contre le chômage des jeunes rencontre un vif succès en zone rurale. En milieu urbain en revanche, les jeunes sont plus réticents à s’engager et à solliciter des crédits pour monter leur business. Mais l’exemple de la Kozah ou d’autres régions devrait les inciter à faire la démarche dès lors qu’ils proposent un projet viable. 

Dans un première étape 20.000 jeunes sont concernés par l'Ajsef.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.