De grands mots pour pas grand chose

16/04/2018
De grands mots pour pas grand chose

Eric Dupuy (en médaillon)

‘Je ne sais pas comment demain nous pourrons encore nous asseoir devant des ministres comme Bawara, Boukpessi, et Yark* pour des discussions, ce sont des criminels’. Ces déclarations fort peu élégantes émanent d’un responsable de l’opposition. En l’occurrence Eric Dupuy de l’ANC.

Interrogé lundi par une radio privée, il a accusé le pouvoir d’avoir pris en otage des militants rassemblés samedi dernier au siège de la CDPA avant de débuter une manifestation interdire.

‘C’est une agression caractérisée qui avait pour objectif de casser le moral des leaders et terroriser les populations (…) une violence gratuite prémédité indigne de notre pas’, a de son côté dénoncé Nathaniel Olympio, un des responsables de la coalition de l’opposition.

Les opposants feraient mieux de concentrer leurs efforts pour parvenir à un accord rapide dans le cadre du dialogue politique. Mais sont-ils vraiment intéressés ?

* Gilbert Bawara, ministre de la Fonction publique,  Payadowa Boukpessi, ministre de l’Administration territoriale, Damehame Yark, ministre de la Sécurité 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.