Début des opérations de recensement le 20 janvier

19/12/2014
Début des opérations de recensement le 20 janvier

La révision des listes est nécessaire avant la tenue du scrutin

Le processus de révision des listes électorales débutera le 20 janvier prochain, ont indiqué vendredi les responsables de la Commission électorale indépendante (Céni) en recevant les représentants des formations politiques.

‘L’opération consistera à inscrire de nouveaux électeurs, à délivrer des duplicatas, à procéder à des transferts et à la radiation des personnes décédées. La Céni compte sur l’accompagnement des médias et des partis politiques, ses partenaires privilégiés, pour une bonne mobilisation des électeurs’, a déclaré Issifou Taffa Tabiou, le président de l’institution.

D’ici là, la Céni procèdera à la formation des agents électoraux, à l’installation des Commission électorales locales (Céli), à la formation des membres des Comités ‘Listes et Cartes’. 

Le budget de la Céni devrait avoisiner les 13 milliards de Fcfa.

Révision des listes : le calendrier

20 au janvier 2015 : Zone 1, Grand Lomé, région Maritime, préfectures de Klotto et Agou

3 au 9 février 2015 : Zone 2, région des Plateaux et préfectures de Blitta, de Sotouboua et de Tchamba (région centrale)

17 au 23 février 2015 : Zone 3, préfecture de Tchaoudjo et régions de la Kara et des Savanes

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.

Exportateur et pollueur

Faits divers

Lors d’un contrôle effectué le 13 avril dernier au port de Sète, les douaniers se sont intéressés à deux semi-remorques en partance pour le Togo. Et là, surprise.