Début du processus de réparation

10/01/2017
Début du processus de réparation

Mgr Nicodème Barrigah, l'ancien président de la CVJR

La mise en œuvre des recommandations et du programme de réparations élaborés par la Commission ‘Vérité, justice et réconciliation’ (CVJR) est assurée par le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité (HCRRUN). 

Cet organe entend contribuer à l’instauration d’un climat social et politique apaisé nécessaire à la réconciliation nationale au Togo.

S’agissant des réparations, 2 milliards de Fcfa ont été provisionnés dans le budget 2017.

Elles ont plusieurs formes, l’indemnisation, la restauration de la liberté, la jouissance des droits de l’homme, de l’identité, de la vie de famille et de la citoyenneté, le retour sur le lieu de résidence,  la restitution de l’emploi et des biens, la réadaptation, notamment.

Le HCRRUN fera tout ce qui est en son pouvoir pour accorder aux victimes des réparations justes qui tiennent compte des torts qui leur ont été causés, a souligné Awa Nana, la présidente de l’institution.

Créée sur proposition du président Faure Gnassingbé, la CVJR avait été chargée de faire la lumière sur les évènements violents qui avaient secoué le Togo de 1958 à 2005. Un processus inédit dans la région.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.