Découpage électoral : inquiétudes du CAR

07/05/2012
Découpage électoral : inquiétudes du CAR

Le leader du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR, opposition), Dodji Apévon (photo), a critiqué lundi l’avant-projet de loi examiné récemment en conseil des ministres qui prévoit un redécoupage électoral faisant passer le nombre de sièges de 81 à 91 à l’Assemblée nationale.

Les préfectures d’Amou et de Yoto qui disposaient de 3 députés jusqu’à présent voient leur nombre ramené à 2 dans le l’avant-projet.

«Le CAR ne comprend pas pourquoi le gouvernement, au lieu de réparer l’injustice dont les deux préfectures sont victimes, aggrave la situation en réduisant le nombre de sièges », s’insurge Me Apévon.

Les préoccupations du patron du CAR s’expliquent par le simple fait que cette formation l’avait remporté aux législatives de 2007 à Yoto et Vo avec 3 élus.

Le Togo doit organiser des élections législatives et locales en octobre prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.