Décryptage

19/06/2012
Décryptage

La consultation de la presse écrite et de la presse en ligne relative à l’actualité au Togo ne nécessite pas encore de disposer d’un dictionnaire, mais au moins d’avoir à disposition un lexique pour décrypter ce qui est publié et faire ainsi la part des choses. 

La large couverture - excessive - accordée depuis une semaine à la manifestation de l’opposition par les médias locaux et étrangers, principalement internet, est la conséquence du Buzz alimenté par les sites d’opposition et par les dépêches d’agences alarmistes rédigées par des stringers dont certains sont tout simplement militants de l’opposition.

Lexique de base pour comprendre l’actualité togolaise 

Arrestation = interpellation

Répression policière = tirs de grenades lacrymogène 

Révolution = manifestation 

Révolte populaire : manifestations

Blessé grave = blessures très superficielles 

Barbarie primitive des forces de sécurité = interpellation de casseurs

Coup d’Etat électoral = adoption d’un nouveau code électoral

Imposante présence des forces de sécurité  = 1 pick-up de la police

Dizaines de milliers de manifestants  = entre 500 et 2000 

Enlèvement = convocation par la police

Gangstérisme d’Etat  = politique gouvernementale

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.