Déjà président et futur candidat

26/08/2013
Déjà président et futur candidat

Pour Jean-Pierre Fabre (photo), le doute n’est pas permis, il est bien le président de la République Togolaise depuis 2010. C’est ce qu’il a affirmé lundi au micro de Victoire FM. Mais en même temps, il a laissé entendre qu’il se préparait pour le scrutin présidentiel de 2015.

‘Je ne veux pas rentrer dans une polémique avec des collègues qui se disent de l’opposition. Je pense que l’heure n’est pas à ces discussions. Il faut aller de l’avant. Quand on va aux élections, c’est pour remporter la victoire et non pour diriger l’opposition. Tout ce que je veux, c’est que ce régime dégage. C’est tout ce qui m’intéresse et je m’attèle à ça en ne répondant pas à ceux qui passent leur temps à nous attaquer. Je ne cherche pas à diriger l’opposition », a-t-il dit.

Fort de son succès relatif aux législatives de juillet, Jean-Pierre Fabre est devenu, de fait, le leader de l’opposition. Une position qu’il compte naturellement exploiter en vue des présidentielles de 2015.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.