Dékon retrouve la liberté

13/06/2012
Dékon retrouve la liberté

Le carrefour Dékon a été rendu aux automobilistes, aux passants et aux commerçants en début d’après-midi après l’intervention de la police qui a délogé les quelques centaines de protestataires qui occupaient les lieux depuis la veille au nom d’un collectif de partis d’opposition.

Cette artère centrale de la capitale avait été choisie par les opposants pour organiser un sit-in de 3 jours.

Les autorités avaient demandé, dès la semaine dernière, aux organisateurs de trouver un autre site plus approprié et qui ne gêne pas la vie quotidienne des Loméens ; les opposants avaient refusé.

La police a donc décidé de rendre sa liberté au carrefour.

A l’approche des élections législatives au Togo (octobre 2012), certaines formations de l’opposition ont décidé de radicaliser leur discours et leurs actions. L’initiative du collectif « Sauvons le Togo », rentre dans ce cadre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.