Démarche volontaire

12/02/2016
Démarche volontaire

Une première chance

Une délégation de l'Office béninois des services de volontariat des jeunes (CNJVD), conduite par son directeur général, Omar Agbangba, est à Lomé pour un partage d’expérience avec l’Agence nationale du volontariat au Togo (ANVT).

Créé il y a 6 ans, le CNJVD accueille les jeunes âgés de 15 à 35 ans ayant la formation appropriée pour bénéficier du Programme de volontariat bénévole et du Programme de volontariat d’expertise professionnelle.

Le premier consiste à accomplir gratuitement une mission de service d’intérêt public en fonction de ses capacités et des moyens mis à sa disposition pendant 15 jours. C’est un engagement libre, civique, patriotique et citoyen.

Le second s’adresse aux jeunes diplômés et leur permet d’accomplir pendant 2 ans un travail d’intérêt public rémunéré sous la forme d’une allocation forfaitaire mensuelle de subsistance.

Le modèle togolais est assez similaire. La première phase du volontariat a débuté pour les jeunes diplômés avant de s’étendre aux personnes déscolarisées.

Depuis sa création, l’ANVT a déjà mobilisé 8.000 jeunes.

L’objectif des promoteurs de l’Agence nationale du volontariat au Togo est de promouvoir l’engagement citoyen, la solidarité et l’inclusion sociale en leur offrant l’opportunité  de contribuer aux solutions de développement du pays et de leur communauté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.