Démocratie et violence ne font pas bon ménage

06/04/2013
Démocratie et violence ne font pas bon ménage

A l’approche de la tenue des législatives, la Commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic illicites des armes légères et de petit calibre (CNLPAL) lance du 8 au 19 avril une campagne d’information sur la nécessité d’élections sans violence.

Le président de la CNLPAL, le colonel Ali Nadjombé, et ses collaborateurs se rendront à Dapaong, Kara, Sokodé, Atakpamé, Kpalimé, Tsévié et à Lomé.

L’occasion, à chaque étape, de s’entretenir avec la population, les chefs traditionnels, les représentants locaux des partis politiques, les jeunes pour leur délivrer un même message : participez à la campagne et votez dans un climat de dialogue et de paix.

Pour Ali Nadjombé, aucune démocratie ne peut tolérer que des consultations électorales soient émaillées d’actes de violence.

Le Togo doit organiser dans les semaines à venir des élections législatives et locales. Le processus de délivrance des cartes électorales est en cours.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.