Démocratie et violence ne font pas bon ménage

06/04/2013
Démocratie et violence ne font pas bon ménage

A l’approche de la tenue des législatives, la Commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic illicites des armes légères et de petit calibre (CNLPAL) lance du 8 au 19 avril une campagne d’information sur la nécessité d’élections sans violence.

Le président de la CNLPAL, le colonel Ali Nadjombé, et ses collaborateurs se rendront à Dapaong, Kara, Sokodé, Atakpamé, Kpalimé, Tsévié et à Lomé.

L’occasion, à chaque étape, de s’entretenir avec la population, les chefs traditionnels, les représentants locaux des partis politiques, les jeunes pour leur délivrer un même message : participez à la campagne et votez dans un climat de dialogue et de paix.

Pour Ali Nadjombé, aucune démocratie ne peut tolérer que des consultations électorales soient émaillées d’actes de violence.

Le Togo doit organiser dans les semaines à venir des élections législatives et locales. Le processus de délivrance des cartes électorales est en cours.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.