Démocratie et violence ne font pas bon ménage

06/04/2013
Démocratie et violence ne font pas bon ménage

A l’approche de la tenue des législatives, la Commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic illicites des armes légères et de petit calibre (CNLPAL) lance du 8 au 19 avril une campagne d’information sur la nécessité d’élections sans violence.

Le président de la CNLPAL, le colonel Ali Nadjombé, et ses collaborateurs se rendront à Dapaong, Kara, Sokodé, Atakpamé, Kpalimé, Tsévié et à Lomé.

L’occasion, à chaque étape, de s’entretenir avec la population, les chefs traditionnels, les représentants locaux des partis politiques, les jeunes pour leur délivrer un même message : participez à la campagne et votez dans un climat de dialogue et de paix.

Pour Ali Nadjombé, aucune démocratie ne peut tolérer que des consultations électorales soient émaillées d’actes de violence.

Le Togo doit organiser dans les semaines à venir des élections législatives et locales. Le processus de délivrance des cartes électorales est en cours.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.