Démocratie et violence ne font pas bon ménage

06/04/2013
Démocratie et violence ne font pas bon ménage

A l’approche de la tenue des législatives, la Commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic illicites des armes légères et de petit calibre (CNLPAL) lance du 8 au 19 avril une campagne d’information sur la nécessité d’élections sans violence.

Le président de la CNLPAL, le colonel Ali Nadjombé, et ses collaborateurs se rendront à Dapaong, Kara, Sokodé, Atakpamé, Kpalimé, Tsévié et à Lomé.

L’occasion, à chaque étape, de s’entretenir avec la population, les chefs traditionnels, les représentants locaux des partis politiques, les jeunes pour leur délivrer un même message : participez à la campagne et votez dans un climat de dialogue et de paix.

Pour Ali Nadjombé, aucune démocratie ne peut tolérer que des consultations électorales soient émaillées d’actes de violence.

Le Togo doit organiser dans les semaines à venir des élections législatives et locales. Le processus de délivrance des cartes électorales est en cours.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.