Démocratie et violence ne font pas bon ménage

06/04/2013
Démocratie et violence ne font pas bon ménage

A l’approche de la tenue des législatives, la Commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic illicites des armes légères et de petit calibre (CNLPAL) lance du 8 au 19 avril une campagne d’information sur la nécessité d’élections sans violence.

Le président de la CNLPAL, le colonel Ali Nadjombé, et ses collaborateurs se rendront à Dapaong, Kara, Sokodé, Atakpamé, Kpalimé, Tsévié et à Lomé.

L’occasion, à chaque étape, de s’entretenir avec la population, les chefs traditionnels, les représentants locaux des partis politiques, les jeunes pour leur délivrer un même message : participez à la campagne et votez dans un climat de dialogue et de paix.

Pour Ali Nadjombé, aucune démocratie ne peut tolérer que des consultations électorales soient émaillées d’actes de violence.

Le Togo doit organiser dans les semaines à venir des élections législatives et locales. Le processus de délivrance des cartes électorales est en cours.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.