Démocratie participative

19/05/2017
Démocratie participative

Aux Togolais de choisir ce qu'il veulent de mieux pour l'avenir de leur pays

Une Commission de réflexion sur les réformes politiques, institutionnelles et constitutionnelles a été créée en début d’année. Elle devra proposer dans les meilleurs délais un texte global qui prend en compte l’histoire du Togo, refléter les réalités et répondre aux aspirations les plus profondes de la population.

Le gouvernement milite pour un exercice participatif avec l’implication directe des Togolais, les premiers concernés.

C’est dans cet esprit que le site de la Commission donne la possibilité à la population de poster des idées, des suggestions ou des recommandations. Il suffit de cliquer sur un lien pour déposer son commentaire. Rien de plus simple.

L’expression de la démocratie directe pour des réformes essentielles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.