Députés togolais et français vont développer leurs échanges

22/12/2008
Députés togolais et français vont développer leurs échanges

Padouwa Boukpessi est le président du groupe d'amitié Togo-France à l'Assemblée nationale qui regroupe des députés de toutes les sensibilités politiques. Ses membres ont effectué il y a quelques semaines un séjour à Paris où ils ont rencontré leurs homologues du Palais Bourbon. Dans un entretien à Republicoftogo.com, M. Boukpessi évoque la nature de la coopération entre les deux institutions.

##S_B##Republicoftogo.com : Que faites-vous concrètement  au niveau du groupe d'amitié parlementaire Togo-France ?

Payadouwa Boukpessi :

Les députés s'inscrivent librement dans ce groupe. Mon vice-président est Patrick Lawson de l'UFC (opposition, ndlr), le premier rapporteur est Amégona Kossi du CAR (opposition) et le deuxième rapporteur est Nambou qui, comme moi, appartient au RPT.

Notre mission, comme d'ailleurs celle des autres groupes, est de renforcer l'amitié entre les parlements des deux pays. A ce titre, nos collègues du groupe d'amitié France-Togo, présidé par le député Christophe Guilloteau, nous ont invité récemment en France.

Au cours de notre séjour, nous avons bénéficié d'un accueil particulièrement chaleureux que ce soit au niveau du groupe d'amitié  parlementaire, à l'UMP (le parti du président Nicolas Sarkozy, ndlr), au Parti socialiste  à l'Assemblée  et au sénat où nous sommes passés.

Je tiens ici à remercier nos amis français pour le grand honneur qu'ils nous ont fait.

Ce voyage a été très important pour renforcer les relations entre les deux groupes d'amitié et entre les parlements français et togolais. Nous espérons pouvoir accueillir nos collègues très rapidement à Lomé.

Republicoftogo.com : Quel est la nature du soutien que vous souhaitez obtenir des députés français ?

Payadouwa Boukpessi :

Lors de notre séjour, nos amis nous ont déjà offert un ordinateur et ils ont promis d'autres appuis, notamment dans le secteur de la formation des cadres (députés et assistants). Nous sommes en train de nous organiser pour leur adresser une demande officielle ; car vous le savez, la formation est capitale dans une institution comme l'Assemblée Nationale.

Nous avons noué des contacts avec des élus français qui peuvent aider nos populations, notamment par la fourniture de manuels scolaires, de médicaments, de matériel de bureaux etc.

Le groupe France-Togo est déjà très actif et nous attendons beaucoup des élus français.

Composition du groupe d'amitié France-Togo

Président : Christophe Guilloteau

Vice-présidents :

Marc Bernier

Jean-Yves Le Bouillonnec

Marcel Rogemont

Michel Terrot

Secrétaires

Geneviève Gaillard

Jean Grellier

Membres

Pierre Bédier

Marc Bernier

Jérôme Chartier

Frédéric Cuvillier

Philippe Folliot

Geneviève Gaillard

Jean Grellier

Christophe Guilloteau

Christophe Guilloteau

Jean-Yves Le Bouillonnec

Bernard Lesterlin

François Loncle

Jean-Marie Morisset

Alain Néri

Michel Raison

Marcel Rogemont

René Rouquet

Michel Terrot

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.