« Dérives intolérables », selon la HAAC

28/08/2010
« Dérives intolérables », selon la HAAC

Le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), Philipe Evégnon, qualifie de « dérives intolérables » les dérapages constatés récemment dans la presse privée.
Dans un communiqué publié vendredi, M. Evégnon relève que la « presse traverse une période agitée » au regard des procès en cascade contre plusieurs journaux.
Une situation que l’institution juge « extrêmement néfaste pour l’image du Togo et qui risque de compromettre le chantier de la réconciliation nationale en cours ».
« Cette situation trouble est la conséquence d’une brusque et inexplicable dégradation de l’exercice de la profession du journalisme au Togo », indique le communiqué.
« La suppression des peines privatives de libertés dans les textes et lois ne saurait justifier ces dérives intolérables », estime M. Evégnon.
« Les dérapages que nous vivons aujourd’hui sont d’une autre époque et indignes d’une presse qualifiée de florissante et de deux décennies d’âge ».
La HAAC condamne tous les comportements anti- professionnels.
La Haute autorité lance un appel à tous les professionnels pour qu’ils exercent leur métier dans le respect de la loi et de la morale en privilégiant le sentiment national au détriment des manipulations des vendeurs d’illusions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.