Des ONG réclament la démission d’Abbas Bonfoh

22/09/2010
 Des ONG réclament la démission d’Abbas Bonfoh

Huit organisations de défense des droits de l’homme ont exigé mardi la démission du président de l’Assemblée nationale, Abbas Bonfoh au motif d’avoir tenu des propos négationnistes à propos des évènements de 2005 au Togo dans les colonnes d’un journal.
Lors d’une interview à Tribune d’Afrique, M. Bonfoh avait déclaré : « Même quand vous racontez qu’il y a eu des morts au Togo, quels morts, où ont-il été enterrés et qui s’en est plaint ? Ce ne sont que des histoires auxquelles je ne crois pas, parce que je n’ai rien vu de la sorte, pas un seul mort… Qu’on nous montre les morts ou les fosses communes dans les lesquelles ils sont enterrés. Je n’ai vu aucun cadavre », avait déclaré M. Bonfoh, selon ces ONG.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.