Des ONG réclament la démission d’Abbas Bonfoh

22/09/2010
 Des ONG réclament la démission d’Abbas Bonfoh

Huit organisations de défense des droits de l’homme ont exigé mardi la démission du président de l’Assemblée nationale, Abbas Bonfoh au motif d’avoir tenu des propos négationnistes à propos des évènements de 2005 au Togo dans les colonnes d’un journal.
Lors d’une interview à Tribune d’Afrique, M. Bonfoh avait déclaré : « Même quand vous racontez qu’il y a eu des morts au Togo, quels morts, où ont-il été enterrés et qui s’en est plaint ? Ce ne sont que des histoires auxquelles je ne crois pas, parce que je n’ai rien vu de la sorte, pas un seul mort… Qu’on nous montre les morts ou les fosses communes dans les lesquelles ils sont enterrés. Je n’ai vu aucun cadavre », avait déclaré M. Bonfoh, selon ces ONG.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.