Des ONG réclament la démission d’Abbas Bonfoh

22/09/2010
 Des ONG réclament la démission d’Abbas Bonfoh

Huit organisations de défense des droits de l’homme ont exigé mardi la démission du président de l’Assemblée nationale, Abbas Bonfoh au motif d’avoir tenu des propos négationnistes à propos des évènements de 2005 au Togo dans les colonnes d’un journal.
Lors d’une interview à Tribune d’Afrique, M. Bonfoh avait déclaré : « Même quand vous racontez qu’il y a eu des morts au Togo, quels morts, où ont-il été enterrés et qui s’en est plaint ? Ce ne sont que des histoires auxquelles je ne crois pas, parce que je n’ai rien vu de la sorte, pas un seul mort… Qu’on nous montre les morts ou les fosses communes dans les lesquelles ils sont enterrés. Je n’ai vu aucun cadavre », avait déclaré M. Bonfoh, selon ces ONG.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.