Des attitudes et un langage qui incitent à la haine

17/09/2012
Des attitudes et un langage qui incitent à la haine

Le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara a donné des précisons lundi sur les incidents survenus samedi dans le quartier Adéwui (nord de Lomé) qui ont opposé des manifestants du CST et des riverains.

Le ministre a indiqué que la responsabilité en incombait aux sympathisants du collectif « Sauvons le Togo »qui, les premiers, ont lancé des pierres contre la population faisant ainsi monter la tension.

L’enseignement de ces violences est que le CST est dans une logique de provocation, de violence et d’appel à la haine, a indiqué Gilbert Bawara.

« Le plus judicieux pour le CST est sans doute d’arrêter les manifestations car il est incapable de contrôler les manifestants. En outre, le collectif doit cesser au sein de la population des attitudes et un langage qui incitent à la haine, à la violence, à la désobéissance civile », a-t-il déclaré invitant par la même occasion les jeunes d’Adéwui « à ne pas se substituer aux forces de l’ordre ».

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du porte à porte pour lutter contre le sida

Santé

27.989 habitants de Lomé sont directement touchés par le sida. La grande majorité est traitée par ARV.

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Le combat d'Helen Clark contre la pauvreté

Développement

Helen Clark, l’Administrateur du PNUD, a entamé mercredi une visite de 24h au Togo. Au programme, un appui au PUDC et aux femmes.

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.