Des attitudes et un langage qui incitent à la haine

17/09/2012
Des attitudes et un langage qui incitent à la haine

Le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara a donné des précisons lundi sur les incidents survenus samedi dans le quartier Adéwui (nord de Lomé) qui ont opposé des manifestants du CST et des riverains.

Le ministre a indiqué que la responsabilité en incombait aux sympathisants du collectif « Sauvons le Togo »qui, les premiers, ont lancé des pierres contre la population faisant ainsi monter la tension.

L’enseignement de ces violences est que le CST est dans une logique de provocation, de violence et d’appel à la haine, a indiqué Gilbert Bawara.

« Le plus judicieux pour le CST est sans doute d’arrêter les manifestations car il est incapable de contrôler les manifestants. En outre, le collectif doit cesser au sein de la population des attitudes et un langage qui incitent à la haine, à la violence, à la désobéissance civile », a-t-il déclaré invitant par la même occasion les jeunes d’Adéwui « à ne pas se substituer aux forces de l’ordre ».

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les voies vers l'émergence

Développement

Le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND) en phase avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.