Des chiffres qui fâchent

12/04/2010
Des chiffres qui fâchent

L’UFC et ses alliés du Frac jonglent avec les chiffres pour démontrer une mobilisation exceptionnelle lors des marches de protestation organisées désormais chaque samedi.
La dernière édition aurait rassemblé 250.000 personnes, rien de moins., selon les organisateurs.
A titre de comparaison, la plus grande manifestation organisée en France (60 millions d’habitants) remonte à juin 1984. 850 000 personnes avaient défilé à Paris pour la défense de l’Ecole privée, contre le projet de loi socialiste sur l’Ecole laïque.
Les soutiens de l’UFC annoncent même 500.000 marcheurs dans les rues de Lomé, information relayée et amplifiée par les forums animés par des Togolais de la Diaspora qui depuis Paris, Berlin, Bruxelles ou New York ont bien entendu une très bonne vue sur le cortège.
La réalité est évidemment très éloignée.
Le parti d’opposition a mobilisé samedi dernier dans les rues de la capitale environ 4000 personnes. Entre le début de la marché à Bé et son arrivée à la plage, certains manifestants ont quitté le cortège ; d’autres l’ont rejoint.
L’UFC a de quoi être satisfait de ces chiffres et gagnerait en crédibilité à reconnaître leur réalité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !