Des conseils pour moderniser la fonction publique

15/12/2014
Des conseils pour moderniser la fonction publique

Une administration moderne, proche de la population

Les ministres de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’administration, Elliott Ohin, et de la Fonction publique, Gourdigou Kolani, ont séjourné fin novembre à Paris pour une mission d’information sur la modernisation de la fonction publique française. Ils ont notamment rencontré Thierry Mandon, le secrétaire d’Etat à la réforme de l’Etat et à la Simplification.

Le site professionnel ‘Acteurs publics’ revient sur ce déplacement. Voici l'article.

Le Togo cherche des conseils pour moderniser sa fonction publique

Alors qu’un audit biométrique des fonctionnaires est en cours au Togo, les ministres de la Réforme d’Etat et de la Fonction publique ont conduit une mission d’étude d’une semaine en France pour trouver des partenariats afin de bâtir une “administration efficace, réactive, proche de la population”.

Comment relancer et surtout dynamiser la réforme de l’administration du Togo ? Depuis décembre 2006 et les états généraux de l’administration publique, qui avaient pourtant débouché sur l’élaboration d’une stratégie nationale pour moderniser l’appareil d’État, Lomé patine dans la réforme de sa fonction publique.

En poste depuis seulement septembre 2013, l’actuel ministre de la Réforme de l’État et de la Modernisation de l’administration, Elliott Ohin, qui fut le chef de la diplomatie togolaise de 2010 à 2013, est décidé à faire enfin aboutir cette réforme. Disposer d’une administration “efficace, réactive, proche de la population”, telle est l’ambition affichée par le gouvernement togolais.

Pour cela, le ministre Ohin et le titulaire du maroquin de la Fonction publique, Gourdigou Kolani, ont fait un détour par Paris à la tête d’une délégation afin de rencontrer leurs homologues français pendant une semaine. Dans les bagages des ministres : Kossi Ezi Dantodji, chargé de la Réforme au ministère dédié, Assiba Amoussou-Guenou, de la Cour des comptes, Tsatsou Fiadjoe, coordinateur du programme “e-administration”, et Calixte Madjoulba, l’ambassadeur du Togo en France.

Ressources humaines et e-administration

Avec Thierry Mandon, le secrétaire d’État français à la Réforme de l’État et à la Simplification, ils ont évoqué les moyens pour renforcer la coopération entre les deux pays en matière de modernisation de l’administration, en programmant des séances de formation en France et l’envoi d’experts français à Lomé. Tandis que Marie-Anne Levêque, directrice générale de l’administration et de la fonction publique, a présenté un exposé sur la fonction publique en France, les enjeux en matière de ressources humaines et l’e-administration, pour le développement des services en ligne.

Outre un entretien avec Jean-Christophe Belliard, directeur “Afrique et océan Indien” au ministère des Affaires étrangères, la délégation s’est rendue à la Cour des comptes, ainsi qu’à l’École nationale d’administration (ENA), où elle a rencontré sa directrice, Nathalie Loiseau. Lomé veut en effet dynamiser cet outil essentiel à la modernisation de l’administration du pays. En quête de partenaires, l’ENA du Togo, née en 1958, forme des cadres moyens et supérieurs de la fonction publique dans deux centres, à Lomé et à Kara.

En attendant de mettre en œuvre de nouvelles réformes, le ministère de la Fonction publique mène actuellement un recensement biométrique des fonctionnaires togolais – environ 50 000 agents –, pour identifier et radier les fonctionnaires fictifs. Car l’État togolais est aussi très intéressé par la réduction de la masse salariale de ses fonctionnaires, qui représente 35 % de son budget. Savoir si la France a prodigué des conseils dans ce sens n’a pas filtré des rencontres…

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.