Des entreprises qui font fausse route

02/03/2013
Des entreprises qui font fausse route

Le ministre des travaux publics, Ninsao Gnofam, a lancé samedi une mise en garde aux entreprises de travaux publics; pas toutes, mais celles qui ont pris la mauvaise habitude de commencer un chantier sans jamais l’achever.

Visées plus précisément, celles en charge de la construction ou de la réhabilitation des routes qui, bénéficiaires du marché, le confie à un tiers.

Le ministre a simplement rappelé que les pratiques de sous-traitance étaient en violation avec les dispositions de l’article 102 du code des marchés publics.

Outre le non respect des délais ou l’arrêt pur et simple des travaux, ce système n’offre pas toutes les garanties quant à la qualité des infrastructures réalisées.

Le Togo a lancé une politique de rénovation du réseau routier, tant à Lomé qu’à l’intérieur du pays. Des milliards sont investis pour doter le pays d’infrastructures modernes indispensables à son développement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.