Des entreprises qui font fausse route

02/03/2013
Des entreprises qui font fausse route

Le ministre des travaux publics, Ninsao Gnofam, a lancé samedi une mise en garde aux entreprises de travaux publics; pas toutes, mais celles qui ont pris la mauvaise habitude de commencer un chantier sans jamais l’achever.

Visées plus précisément, celles en charge de la construction ou de la réhabilitation des routes qui, bénéficiaires du marché, le confie à un tiers.

Le ministre a simplement rappelé que les pratiques de sous-traitance étaient en violation avec les dispositions de l’article 102 du code des marchés publics.

Outre le non respect des délais ou l’arrêt pur et simple des travaux, ce système n’offre pas toutes les garanties quant à la qualité des infrastructures réalisées.

Le Togo a lancé une politique de rénovation du réseau routier, tant à Lomé qu’à l’intérieur du pays. Des milliards sont investis pour doter le pays d’infrastructures modernes indispensables à son développement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !