Des entreprises qui font fausse route

02/03/2013
Des entreprises qui font fausse route

Le ministre des travaux publics, Ninsao Gnofam, a lancé samedi une mise en garde aux entreprises de travaux publics; pas toutes, mais celles qui ont pris la mauvaise habitude de commencer un chantier sans jamais l’achever.

Visées plus précisément, celles en charge de la construction ou de la réhabilitation des routes qui, bénéficiaires du marché, le confie à un tiers.

Le ministre a simplement rappelé que les pratiques de sous-traitance étaient en violation avec les dispositions de l’article 102 du code des marchés publics.

Outre le non respect des délais ou l’arrêt pur et simple des travaux, ce système n’offre pas toutes les garanties quant à la qualité des infrastructures réalisées.

Le Togo a lancé une politique de rénovation du réseau routier, tant à Lomé qu’à l’intérieur du pays. Des milliards sont investis pour doter le pays d’infrastructures modernes indispensables à son développement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.