Des ministres UFC dans le prochain gouvernement

17/09/2013
Des ministres UFC dans le prochain gouvernement

Le faux suspens est terminé. L’UFC (opposition) participera bien au prochain gouvernement. Information donnée mardi par l’un des responsables du parti, Jean-Claude Homawoo.

‘Ce choix s’explique par la volonté de notre formation de poursuivre la collaboration afin de contribuer à la reconstruction et à la relance économique entamées dans le cadre de l’accord de 2010’, a précisé M. Homawoo.

L’UFC, qui a 3 élus à l’Assemblée, pourrait obtenir entre 3 et 4 portefeuilles, assure Jean-Claude Homawoo. Cela reste à confirmer.

En début de semaine, un communiqué anonyme émanant d’un  ‘Comité de réflexion  des cadres de l’UFC’ avait réclamé des discussions préalables avec le pouvoir avant une entrée au gouvernement. Sans doute une manoeuvre de quelques militants désireux de prendre la place des ministers UFC en poste depuis 2010 et 2012.

Mais il n’y a jamais eu ni crise, ni débat sur le principe de rejoinder l’équipe gouvernementale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.