Des ministres UFC dans le prochain gouvernement

17/09/2013
Des ministres UFC dans le prochain gouvernement

Le faux suspens est terminé. L’UFC (opposition) participera bien au prochain gouvernement. Information donnée mardi par l’un des responsables du parti, Jean-Claude Homawoo.

‘Ce choix s’explique par la volonté de notre formation de poursuivre la collaboration afin de contribuer à la reconstruction et à la relance économique entamées dans le cadre de l’accord de 2010’, a précisé M. Homawoo.

L’UFC, qui a 3 élus à l’Assemblée, pourrait obtenir entre 3 et 4 portefeuilles, assure Jean-Claude Homawoo. Cela reste à confirmer.

En début de semaine, un communiqué anonyme émanant d’un  ‘Comité de réflexion  des cadres de l’UFC’ avait réclamé des discussions préalables avec le pouvoir avant une entrée au gouvernement. Sans doute une manoeuvre de quelques militants désireux de prendre la place des ministers UFC en poste depuis 2010 et 2012.

Mais il n’y a jamais eu ni crise, ni débat sur le principe de rejoinder l’équipe gouvernementale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.