Désolé !

10/01/2013
Désolé !

Tous ceux qui n’habitent pas à Lomé peuvent à juste raison s’inquiéter de la situation en lisant les articles publiés par des sites hostiles au pouvoir. Les titres font froid dans le dos : « La manifestation du CST sauvagement réprimée », « Sanglante répression au Togo », « Des gaz lacrymogènes pleuvent au carrefour de Bè » ou encore « Reprise des violences policières à Lomé ».

De la désinformation exploitée à fond sur internet où l’on peut écrire tout et n’importe quoi. Ce n’est pas nouveau. Le Togo en fait l’amère expérience à chaque manifestation.

Jeudi une poignée de jeunes voulant en découdre avec les forces de l’ordre a été rapidement dispersée par la police et la gendarmerie à l’aide de lacrymogènes. 

Désolé pour ceux qui attendaient du sang et des larmes.  

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Anges conserve sa place de leader

Sport

Le championnat de D1 a repris samedi après plus d’un mois d’interruption pour cause de Coupe du Monde. 

Le Niger est encore loin

Sport

Match nul (0-0) au terme de la rencontre de dimanche entre le Togo et le Sénégal dans le cadre du 2e tour aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2015.

L’engagement personnel de Faure Gnassingbé

Coopération

Le 17 juillet dernier, l'Union européenne a alloué près de 5 millions d’euros à la Cédéao pour lui permettre de créer une réserve alimentaire régionale.

Combats techniques et spectaculaires

Culture

Les luttes traditionnelles Evala en pays Kabyé se sont achevées jeudi avec la grande finale qui a opposé la coalition Akei+Lao+Kioude+Tchamdè à celle de Kadjika+Awidina+Koda+Pittah.