Désolé !

10/01/2013
Désolé !

Tous ceux qui n’habitent pas à Lomé peuvent à juste raison s’inquiéter de la situation en lisant les articles publiés par des sites hostiles au pouvoir. Les titres font froid dans le dos : « La manifestation du CST sauvagement réprimée », « Sanglante répression au Togo », « Des gaz lacrymogènes pleuvent au carrefour de Bè » ou encore « Reprise des violences policières à Lomé ».

De la désinformation exploitée à fond sur internet où l’on peut écrire tout et n’importe quoi. Ce n’est pas nouveau. Le Togo en fait l’amère expérience à chaque manifestation.

Jeudi une poignée de jeunes voulant en découdre avec les forces de l’ordre a été rapidement dispersée par la police et la gendarmerie à l’aide de lacrymogènes. 

Désolé pour ceux qui attendaient du sang et des larmes.  

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pompiers du foot dépêchés à Lomé

Sport

Une délégation de la FIFA est arrivée à Lomé pour tenter de mettre un peu d’ordre dans les affaires de la Fédération togolaise de football (FTF).

‘Aux Eperviers, toutes la nation togolaise dit courage'

Sport

Le ministre des Sports, Guy Lorenzo, a indiqué mardi que toutes les dispositions pratiques avaient été prises pour assurer le déplacement et le séjour des Eperviers à Djibouti.

On compte sur vous

Sport

Les 22 athlètes togolais engagés pour les XIe Jeux africains (4-19 septembre) ont quitté Lomé lundi, direction Brazzaville. 

Asky : Paris, Beyrouth et Jo'burg en ligne de mire

Économie

Créée il y a 5 ans, la compagnie aérienne Asky, dont le siège est à Lomé, affiche de nouvelles ambitions en Afrique, mais plus uniquement.