Désolé !

10/01/2013
Désolé !

Tous ceux qui n’habitent pas à Lomé peuvent à juste raison s’inquiéter de la situation en lisant les articles publiés par des sites hostiles au pouvoir. Les titres font froid dans le dos : « La manifestation du CST sauvagement réprimée », « Sanglante répression au Togo », « Des gaz lacrymogènes pleuvent au carrefour de Bè » ou encore « Reprise des violences policières à Lomé ».

De la désinformation exploitée à fond sur internet où l’on peut écrire tout et n’importe quoi. Ce n’est pas nouveau. Le Togo en fait l’amère expérience à chaque manifestation.

Jeudi une poignée de jeunes voulant en découdre avec les forces de l’ordre a été rapidement dispersée par la police et la gendarmerie à l’aide de lacrymogènes. 

Désolé pour ceux qui attendaient du sang et des larmes.  

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tom Saintfiet opérationnel dès la semaine prochaine

Sport

Le nouveau sélectionneur des Eperviers, le Belge Tom Saintfiet, devrait signer officiellement son contrat la semaine prochaine à Lomé.

Sujet prématuré et inapproprié

Cédéao

L'idée d'amender le protocole de la Cédeao sur la démocratie et la bonne gouvernance a été envisagée lors des préparatifs de la 47e session de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de l’organisation qui s’est déroulée en début de semai...

Rétablir l’honneur de la justice

Justice

Le corporatisme judiciaire est ainsi fait que lorsqu’il s’enfonce dans l’erreur il faut une trentaine d’années pour que la vérité se rétablisse.

Les Mozambicains jonglent avec les partitions

Culture

L’Institut Français du Togo et le Grand Rex présentent le 21 mai prochain ‘Maputo Mozambique’, un spectacle de jonglage musical.