Détruire des marchés pour décapiter l’opposition ? Un argument ridicule

02/02/2013
Détruire des marchés pour décapiter l’opposition ? Un argument ridicule

En visite en Allemagne, Arthème Ahoomey-Zunu promet des efforts du gouvernement pour aider les victimes des incendies du marché et assurer le bon déroulement des prochaines élections. Il rejette les accusations du CST selon lesquelles l’enquête constituerait un moyen de neutraliser l’opposition.

« Détruire des marchés parce qu’on a envie de décapiter l’opposition ? Cette explication est tout simplement absurde », explique le Premier ministre du Togo dans une interview accordée samedi à la Deutsche Welle (DW Radio).

ECOUTER L'INTERVIEW

En photo : la rédaction de la DW à Berlin

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.