Deux ministres à Paris pour moderniser l’administration

17/11/2014
Deux ministres à Paris pour moderniser l’administration

Elliott Ohin

Une délégation ministérielle a entamé lundi une mission d’étude en France dans le cadre de la modernisation de l’administration togolaise.

Elliott Ohin, le ministre de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration et Gourdigou Kolani, ministre de la Fonction publique vont s’entretenir pendant 4 jours avec de hauts fonctionnaires sur cette thématique.

Ils ont commencé leurs rendez-vous ce matin au secrétariat général à la Modernisation de l’action publique avec un aperçu de ce qui se fait en France en la matière.

L’un des thèmes abordés dans la journée sera le développement des services en ligne et de l’administration numérique.

Dans la semaine, les officiels togolais se rendront à l’Ecole nationale d’administration (ENA) et à la Cour des Comptes ; ils auront également des discussions avec Thierry Mandon, le secrétaire d’Etat à la réforme de l’Etat et à la simplification.

Une administration efficace, réactive, proche de la population, telle est l’ambition du Togo. Un ministère a même été crée pour cela. 

‘La réussite de notre processus de réforme exige une complémentarité des uns et des autres. Nous devons nous entendre sur les mécanismes à mettre en place pour atteindre notre objectif commun, celui d’un Etat moderne avec des institutions rénovées et une administration performante’, explique M. Ohin.

Elliott Ohin tient à rappeler sa feuille de route : ce qui nous motive c’est de servir au mieux les togolais. L’administration doit être disponible et à leur service.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.