Deux poids, deux mesures

16/07/2012
Deux poids, deux mesures

Une gigantesque fête réunissant jusqu'à 500 personnes a eu lieu samedi à Saint-Gall en Suisse. La manifestation a dégénéré.Plusieurs bagarres ont fait des blessés et des déprédations ont été commises. La police a donc demandé aux fêtards de quitter les lieux. Mais lorsque des bouteilles, des pierres et autres objets ont été projetés contre elles, les forces de l'ordre ont utilisé des balles en caoutchouc et des grenades lacrymogènes. Plusieurs personnes ont été arrêtées pour émeutes, violence et menaces contre les autorités. 

Cette information est passée inaperçue dans la presse helvétique. Un scénario presque similaire au Togo - on l’a vécu avec la manifestation du 12 juin dernier - aurait entrainé les réactions hystériques des partis d’opposition et de la presse dénonçant la « violence de la soldatesque » et le traitement « inhumain » de la police avec le recours aux gaz lacrymogène et aux balles en caoutchouc. Les ONG des droits de l’homme auraient à leur tour exploité la situation pour mobiliser les organisations internationales et le Buzz sur le Net aurait fait le reste.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.