Deux poids, deux mesures

16/07/2012
Deux poids, deux mesures

Une gigantesque fête réunissant jusqu'à 500 personnes a eu lieu samedi à Saint-Gall en Suisse. La manifestation a dégénéré.Plusieurs bagarres ont fait des blessés et des déprédations ont été commises. La police a donc demandé aux fêtards de quitter les lieux. Mais lorsque des bouteilles, des pierres et autres objets ont été projetés contre elles, les forces de l'ordre ont utilisé des balles en caoutchouc et des grenades lacrymogènes. Plusieurs personnes ont été arrêtées pour émeutes, violence et menaces contre les autorités. 

Cette information est passée inaperçue dans la presse helvétique. Un scénario presque similaire au Togo - on l’a vécu avec la manifestation du 12 juin dernier - aurait entrainé les réactions hystériques des partis d’opposition et de la presse dénonçant la « violence de la soldatesque » et le traitement « inhumain » de la police avec le recours aux gaz lacrymogène et aux balles en caoutchouc. Les ONG des droits de l’homme auraient à leur tour exploité la situation pour mobiliser les organisations internationales et le Buzz sur le Net aurait fait le reste.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !