Deuxième phase du projet de soutien aux initiatives de base.

09/03/2009
Deuxième phase du projet de soutien aux initiatives de base.

La ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée du Développement à la base, Victoire Gogbé Tomégah, s'est rendue en fin de semaine dans la région des Plateaux pour recenser les besoins des groupements à la base afin d'élaborer une stratégie d'accompagnement. Les communautés rencontrées en ont profité pour formuler des demandes spécifiques.

- le besoin d'une politique de micro financement adaptée au monde rural, avec des taux d'intérêt qui facilitent le remboursement et non l'accumulation des dettes.- l'accélération du processus de décentralisation permettant de favoriser le développement à la base

-le besoin de renforcer les capacités des acteurs notamment en terme d'organisation.

La région des plateaux, qui regroupe 9 préfectures et 2 sous préfectures, offre d'importantes de terres fertiles bien souvent sous-exploitées.

Le gouvernement souhaite améliorer les conditions d'existence de habitants par des actions concrètes de soutien aux projets de développement agricoles.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, avait lancé en novembre dernier à Atakpamé, la première phase du projet de soutien aux initiatives de base.

La tournée de Victoire Gogbé Tomégah va permettre de lancer la deuxième phase de projet qui vise à soutenir cent projets de développement sur toute l'étendue du territoire.

Plus d'un milliard de Fcfa sont consacrés à ce programme.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.