Développement : les choix stratégiques du Togo

04/10/2013
Développement : les choix stratégiques du Togo

La ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Dédé Ahoéfa Ekoué (photo), participe depuis jeudi à Addis Abeba à la conférence régionale sur la population et le développement organisée par l’UNFPA (Fonds des Nations Unies pour la population), l’UNECA (Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique) et l’Union africaine.

Mme Ekoué dirige une délégation qui comprend des représentants des ministères du Plan, de la Santé, de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et du Développement à la base.

Lors de ses interventions, la ministre a exposé les choix stratégiques opérés par le Togo depuis 2010 pour tirer profit des dividendes démographiques. Ces actions seront renforcées dans le cadre de la SCAPE* après  2014

Les autorités veulent offrir aux jeunes tous les atouts pour qu’ils deviennent des producteurs et qu’ils participent ainsi à la création de richesse. Il est donc indispensable de promouvoir l'entreprenariat, la formation, le volontariat, l’appui au premier emploi, l'accès au financement, la formation technique, professionnelle et universitaire. Il faut également saisir toutes les opportunités qui se présentent dans le secteur des technologies innovantes.

Libérer le potentiel social et économique des femmes par une autonomisation économique en encourageant l’appui à la base, la formation, la mise en réseau, le financement et l’accompagnement. Telle est l’ambition de Dédé Ahoéfa Ekoué.

Cette stratégie passe également par la scolarisation des jeunes filles, la lutte contre les violences et discriminations à l'endroit des femmes. La ministre évoque, notamment, le mariage précoce et les mutilations génitales.

Enfin, le gouvernement entend favoriser une croissance économique forte et durable. Il s’y emploie depuis plusieurs années avec des résultats positifs d’ampleur variable. 

‘Nous devons avoir une économie forte capable de générer une croissance moyenne de  7%. Nous devons créer plus d’emplois

en tenant compte de la dynamique démographique. C’est l’objectif de la SCAPE’, explique Dédé Ahoéfa Ekoué 

Pour ce faire, le Togo devra encourager des partenariats de nouvelle génération avec les Agences internationales comme l’UNFPA et l’UNECA, déjà très actives au Togo.

* Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi. La SCAPE est le cadre directeur des interventions en faveur du développement pour la période 2013-2017 au Togo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.