Devoir de justice

17/02/2013
Devoir de justice

Dans un Etat de droit, il appartient à la police, à la gendarmerie et à la justice de mener une enquête criminelle. Mais au Togo, certains militants se réclamant de l’opposition prétendent mener leur propres investigations sous prétexte que l’interpellation et l’incarcération de plusieurs de leurs amis sur lesquels pèsent des présomptions graves dans l’incendie des marchés de Kara et de Lomé, ne serait qu’une manœuvre du pouvoir pour faire taire ses adversaires. 

Les opposants sont libres de raconter n’importer quoi, ce dont ils ne se privent pas depuis un mois, en affirmant que  le gouvernement est directement responsable des incendies. Mais n’en déplaise à ceux qui tentent d'entretenir un climat insurrectionnel dans le pays, c’est à la justice qu’il reviendra de livrer ses conclusions. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Don de l'Arabie Saoudite pour le développement rural

Coopération

Le Togo et l’Arabie Saoudite ont signé mercredi à Lusaka (Zambie) un mémorandum d’entente concernant le programme saoudien de forage de puits et de développement rural en Afrique.

Femme fatale

Culture

Elle est de retour ! Valentine Alvares vient de sortir son nouveau clip sur le thème de la James Bond girl et du film d'espionnage.

Un Togolais illumine le Ghana

Diaspora

Le Togolais Charles Sena Ayenu, président d’Home Energy Africa, développe un projet de parc solaire au Ghana. Prochaine étape, le Togo.

Chasse aux contrefaçons

Santé

Le président de l’Ordre national des pharmacien s’est félicité mardi de l’engagement des pouvoirs publics à lutter contre la commercialisation de faux médicaments.