Devoir de justice

17/02/2013
Devoir de justice

Dans un Etat de droit, il appartient à la police, à la gendarmerie et à la justice de mener une enquête criminelle. Mais au Togo, certains militants se réclamant de l’opposition prétendent mener leur propres investigations sous prétexte que l’interpellation et l’incarcération de plusieurs de leurs amis sur lesquels pèsent des présomptions graves dans l’incendie des marchés de Kara et de Lomé, ne serait qu’une manœuvre du pouvoir pour faire taire ses adversaires. 

Les opposants sont libres de raconter n’importer quoi, ce dont ils ne se privent pas depuis un mois, en affirmant que  le gouvernement est directement responsable des incendies. Mais n’en déplaise à ceux qui tentent d'entretenir un climat insurrectionnel dans le pays, c’est à la justice qu’il reviendra de livrer ses conclusions. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.