Devoir de justice

17/02/2013
Devoir de justice

Dans un Etat de droit, il appartient à la police, à la gendarmerie et à la justice de mener une enquête criminelle. Mais au Togo, certains militants se réclamant de l’opposition prétendent mener leur propres investigations sous prétexte que l’interpellation et l’incarcération de plusieurs de leurs amis sur lesquels pèsent des présomptions graves dans l’incendie des marchés de Kara et de Lomé, ne serait qu’une manœuvre du pouvoir pour faire taire ses adversaires. 

Les opposants sont libres de raconter n’importer quoi, ce dont ils ne se privent pas depuis un mois, en affirmant que  le gouvernement est directement responsable des incendies. Mais n’en déplaise à ceux qui tentent d'entretenir un climat insurrectionnel dans le pays, c’est à la justice qu’il reviendra de livrer ses conclusions. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le CNA entame une nouvelle tournée de projections ambulances

Culture

Le Cinéma numérique ambulant (CNA) commence une nouvelle tournée de projections en partenariat avec l’UNFPA (Fonds des Nations Unies pour la Population).

Descente aux enfers

Sport

Conséquence mathématique de ses défaites face à la Guinée et au Ghana, l’équipe nationale de foot chute dans le dernier classement de la FIFA.

La CAN débute à Niamey

Sport

La 3Coupe d’Afrique des Nations de Maracaña se déroule du 17 au 22 septembre à Niamey (Niger). Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger et Togo sont présents.

Opération commando contre un bus en provenance du Mali

Faits divers

Cinq individus circulant à moto et armés de fusils d’assaut de type AK 47 ont braqué  dimanche un autocar sur la nationale N°1.