Devoir de justice

17/02/2013
Devoir de justice

Dans un Etat de droit, il appartient à la police, à la gendarmerie et à la justice de mener une enquête criminelle. Mais au Togo, certains militants se réclamant de l’opposition prétendent mener leur propres investigations sous prétexte que l’interpellation et l’incarcération de plusieurs de leurs amis sur lesquels pèsent des présomptions graves dans l’incendie des marchés de Kara et de Lomé, ne serait qu’une manœuvre du pouvoir pour faire taire ses adversaires. 

Les opposants sont libres de raconter n’importer quoi, ce dont ils ne se privent pas depuis un mois, en affirmant que  le gouvernement est directement responsable des incendies. Mais n’en déplaise à ceux qui tentent d'entretenir un climat insurrectionnel dans le pays, c’est à la justice qu’il reviendra de livrer ses conclusions. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une meilleure justice commerciale

Justice

Le jour ou la Banque mondiale publie l’édition 2015 de son rapport Doing Business, le ministre de la Justice, organise une session de formation sur le fonctionnement des Chambres commerciales.

Pas de quartier pour le PVS

Santé

Le Togo lancera le 3 novembre prochain sa 13e campagne de vaccination contre la polio.

Cambriolage en terre connue

Faits divers

La filiale de la FUCEC (Faîtière des Unités Coopératives d’Epargne et de Crédit du Togo) à Agou a été dévalisée il y a quelques jours.

Premier Open du Togo au mois de décembre

Sport

Le Togo accueillera du 8 au 20 décembre prochains, la 1ère compétition internationale ITF Futures avec gain de point ATP.