Devoir de mémoire

20/04/2012
Devoir de mémoire

Le RPT est mort, la mémoire d’Eyadema est bien vivante. Une semaine après la dissolution de l’ex-parti unique, Badjo Ragoutanti-Tiba vient de créer la Mission pour l'émergence du Togo en mémoire d'Eyadéma (METOME).

"Aucune oeuvre humaine n'étant parfaite, nous pensons qu'Eyadéma a fait de son mieux pour donner un nom à ce pays, il est question pour nous aujourd'hui, d'aider son digne successeur à honorer sa mémoire et à combler le vide laissé par le père de la Nation", explique l’animateur de ce mouvement.

Il entend mener des actions de proximité pour favoriser la réconciliation nationale, l'apaisement politique et l'émergence d'un Togo nouveau. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un truc de malade !

Culture

25.000 spectateurs ont assisté jeudi à Nosy Be (Madagascar) au concert des Toofan. Les intéressés n'en reviennent pas encore.

Ne pas prendre les Requins pour des poissons rouges

Sport

‘Le match contre Djibouti n’est pas un match facile. Les Requins valent mieux que ce qu’on pense d’eux’, a affirmé jeudi le coach des Eperviers.

Eclairage public : vers le tout solaire

Développement

Villes et villages du Togo seront bientôt équipés de 13.000 lampadaires solaires ; plus de 7.000 sont en cours d’installation.

Le numérique au cœur du développement

Tech & Web

Le Togo, comme le reste de l’Afrique, doit placer le numérique au coeur du développement socio-économique, estime Cina Lawson dans un entretien à Forbes.