Dialogue délicat autour du code électoral

15/05/2012
Dialogue délicat autour du code électoral

La Convention démocratique des peuples africains (CDPA, opposition) a décidé mardi de se retirer des débats engagés lundi à l’initiative du gouvernement pour discuter du projet de code électoral.

«La CDPA ne veut pas se prêter à un jeu qui aboutirait  à faire des réformes bancales comme nous avons eu à le faire dans le passé ; des réformes qui ne rendent pas service à notre peuple. Nous sommes toujours disposés à dialoguer si la raison revient et si on nous invite, on reviendra. », a déclaré Brigitte Johnson Adjamagbo, N°2 du parti.

«Nous ne sommes pas parvenus à nous entendre car la salle semblait vouloir ne discuter que des modifications relatives aux recommandations formulées par l’Union européenne », a expliqué Mme Adjamagbo ajoutant que «les observations de la CDPA vont au-delà du code électoral et concernent le mode de scrutin pour les élections législative et présidentielle ».

Foli-Bazi katari, représentant d’UNIR (majorité), a réagi en précisant qu’« il n’était pas question d’aborder des questions qui relèvent de la constitution lors des pourparlers chez le Premier ministre ».

«La révision de la Constitution fait partie des prérogatives des 2/3 des députés de l’Assemblée. Pour le moment il faut mettre l’accent sur ce qui peut être fait pour que nous organisions les élections législatives de façon transparentes et apaisées. Toutes les autres questions, nous pouvons en discuter plus tard», a-t-il ajouté.

Le Togo organisera des élections législatives et locales en octobre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).