Dialogue entre le 23 et le 26 janvier ?

16/01/2018
Dialogue entre le 23 et le 26 janvier ?

Alpha Condé

Le dialogue entre le pouvoir et l’opposition pourrait se dérouler entre le 23 et le 26 janvier. Information contenue dans un communiqué publié par la coalition de l’opposition à l’issue de ses entretiens mardi avec le président de l’Union africaine, Alpha Condé.

Ces dates auraient été suggérées par le président guinéen selon le document qui n’émane pas des autorités officielles à Conakry, mais de l’opposition. Il faut donc rester très prudent sur ces annonces.

Les participants, comme ils l’avaient déjà fait lors de précédentes rencontres, ont souligné la ‘nécessité impérieuse du dialogue’.

Mais les opposants continent d’exiger huit préalables pour rejoindre la table des discussions. On peut citer la libération des personnes interpellées lors des manifestations, la levée des contrôles judiciaires concernant les incendies des marches de Lomé et de Kara (2013) ou encore l’autorisation de manifester à Mango, Bafilo et Sokodé.

Le président guinéen est un facilitateur dans le dossier togolais.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.