Dialogue entre le 23 et le 26 janvier ?

16/01/2018
Dialogue entre le 23 et le 26 janvier ?

Alpha Condé

Le dialogue entre le pouvoir et l’opposition pourrait se dérouler entre le 23 et le 26 janvier. Information contenue dans un communiqué publié par la coalition de l’opposition à l’issue de ses entretiens mardi avec le président de l’Union africaine, Alpha Condé.

Ces dates auraient été suggérées par le président guinéen selon le document qui n’émane pas des autorités officielles à Conakry, mais de l’opposition. Il faut donc rester très prudent sur ces annonces.

Les participants, comme ils l’avaient déjà fait lors de précédentes rencontres, ont souligné la ‘nécessité impérieuse du dialogue’.

Mais les opposants continent d’exiger huit préalables pour rejoindre la table des discussions. On peut citer la libération des personnes interpellées lors des manifestations, la levée des contrôles judiciaires concernant les incendies des marches de Lomé et de Kara (2013) ou encore l’autorisation de manifester à Mango, Bafilo et Sokodé.

Le président guinéen est un facilitateur dans le dossier togolais.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.