Dialogue entre le 23 et le 26 janvier ?

16/01/2018
Dialogue entre le 23 et le 26 janvier ?

Alpha Condé

Le dialogue entre le pouvoir et l’opposition pourrait se dérouler entre le 23 et le 26 janvier. Information contenue dans un communiqué publié par la coalition de l’opposition à l’issue de ses entretiens mardi avec le président de l’Union africaine, Alpha Condé.

Ces dates auraient été suggérées par le président guinéen selon le document qui n’émane pas des autorités officielles à Conakry, mais de l’opposition. Il faut donc rester très prudent sur ces annonces.

Les participants, comme ils l’avaient déjà fait lors de précédentes rencontres, ont souligné la ‘nécessité impérieuse du dialogue’.

Mais les opposants continent d’exiger huit préalables pour rejoindre la table des discussions. On peut citer la libération des personnes interpellées lors des manifestations, la levée des contrôles judiciaires concernant les incendies des marches de Lomé et de Kara (2013) ou encore l’autorisation de manifester à Mango, Bafilo et Sokodé.

Le président guinéen est un facilitateur dans le dossier togolais.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.