Dialogue et concertation

05/02/2009
Dialogue et concertation

Un cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC) a été créé mercredi par décret présidentiel. Cette structure regroupe les partis politiques siégeant à l'Assemblée ou ayant obtenu au moins 5% des voix aux dernières élections législatives et les représentants du gouvernement. Les formations extra-parlementaires, comme d'ailleurs les personnes physiques et morales, auront la possibilité de saisir la nouvelle institution.

« Le CPDC est chargé de créer, par un dialogue permanent, les conditions de stabilité et de consolidation des institutions républicaines autour des questions d'intérêt national et des principes démocratiques et républicains, notamment la constitution, la charte des partis politiques, le code électoral et la régularité des scrutins (…) », indique un communiqué de la présidence.La première réunion du CPDC devrait se tenir dès vendredi.

La création de ce Cadre était l'une des exigences formulée par l'opposition. Le Togo organisera en 2010 des élections présidentielles.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays.