Dialogue et récupération

04/07/2010
Dialogue et récupération

Lors de la nouvelle marche du Frac samedi à Lomé, Agbéyomé Kodjo, orphelin de son parti Obuts, dissout il y a quelques jours par la justice, a mis de l’eau dans son vin a acceptant le principe d’une négociation avec les autorités.
« Même si nous n’allons pas obtenir gain de cause à notre principale revendication, celle de prendre pouvoir et le remettre à Jean-Pierre Fabre, il faut que Faure Gnassingbé accepte d’aller à la table de négociation avec le Frac et les partis alliés, histoire d’apaiser la tension sociale et de faire revenir la confiance au Togo», a déclaré l’ancien Premier ministre du général Eyadema.
Quant à Jean-Pierre Fabre, secrétaire général - dissident - de l’UFC, il a tenté de récupérer le mouvement social né de la hausse du prix des carburants.
« Le mouvement social et politique doit cheminer et travailler ensemble, car au finish, c’est le même objectif que nous poursuivons », a indiqué le député UFC dont la campagne de contestation s’essouffle. Ils n’étaient que quelques centaines de sympathisants à arpenter les rues de Lomé pour contester la victoire du président Faure Gnassingbé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.