Dialogue et récupération

04/07/2010
Dialogue et récupération

Lors de la nouvelle marche du Frac samedi à Lomé, Agbéyomé Kodjo, orphelin de son parti Obuts, dissout il y a quelques jours par la justice, a mis de l’eau dans son vin a acceptant le principe d’une négociation avec les autorités.
« Même si nous n’allons pas obtenir gain de cause à notre principale revendication, celle de prendre pouvoir et le remettre à Jean-Pierre Fabre, il faut que Faure Gnassingbé accepte d’aller à la table de négociation avec le Frac et les partis alliés, histoire d’apaiser la tension sociale et de faire revenir la confiance au Togo», a déclaré l’ancien Premier ministre du général Eyadema.
Quant à Jean-Pierre Fabre, secrétaire général - dissident - de l’UFC, il a tenté de récupérer le mouvement social né de la hausse du prix des carburants.
« Le mouvement social et politique doit cheminer et travailler ensemble, car au finish, c’est le même objectif que nous poursuivons », a indiqué le député UFC dont la campagne de contestation s’essouffle. Ils n’étaient que quelques centaines de sympathisants à arpenter les rues de Lomé pour contester la victoire du président Faure Gnassingbé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.