Dialogue politique : « Cette fois, c’est le bon »

06/03/2012
Dialogue politique : « Cette fois, c’est le bon »

Les discussions entre le gouvernement, l’ANC, le CAR et le RPT se sont poursuivies mardi sous la présidence de Patrick Banku-Lawson (ANC), nommé la veille à la tête du Bureau du dialogue.

Au menu des échanges, la limitation du mandat présidentiel, le mode de scrutin, le découpage électoral, la réforme institutionnelle et constitutionnelle.

«La seule chose qui milite en faveur de l’ANC, c’est que nous avons la bonne foi. Nous faisons l’effort de comprendre les autres. C’est vrai que nous avons été frustrés pendant longtemps, mais c’est avec un autre esprit qu’on essaie d’écouter tout le monde », a indiqué M. Lawson.

Et le dirigeant de l’ANC de poursuivre : «Dans la vie, quand vous avez un adversaire en face de vous, pour pouvoir échanger, il faut lui donner le bénéfice du doute, le bénéfice de la bonne foi. Et à partir de là, je crois que lui aussi se sentant fort de cet engagement, peut se livrer et discuter à fond, voilà ce que j’essaie de faire actuellement ».

De son côté, Esso Solitoki (photo), ministre de la Fonction publique et responsable du RPT a indiqué que «Ce dialogue, cette fois-ci, on peut dire que ce sera le bon ».

Ces pourparlers se déroulent alors que le Togo ira aux urnes en fin d’année pour des élections locales et législatives.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.