Dialogue politique : « Cette fois, c’est le bon »

06/03/2012
Dialogue politique : « Cette fois, c’est le bon »

Les discussions entre le gouvernement, l’ANC, le CAR et le RPT se sont poursuivies mardi sous la présidence de Patrick Banku-Lawson (ANC), nommé la veille à la tête du Bureau du dialogue.

Au menu des échanges, la limitation du mandat présidentiel, le mode de scrutin, le découpage électoral, la réforme institutionnelle et constitutionnelle.

«La seule chose qui milite en faveur de l’ANC, c’est que nous avons la bonne foi. Nous faisons l’effort de comprendre les autres. C’est vrai que nous avons été frustrés pendant longtemps, mais c’est avec un autre esprit qu’on essaie d’écouter tout le monde », a indiqué M. Lawson.

Et le dirigeant de l’ANC de poursuivre : «Dans la vie, quand vous avez un adversaire en face de vous, pour pouvoir échanger, il faut lui donner le bénéfice du doute, le bénéfice de la bonne foi. Et à partir de là, je crois que lui aussi se sentant fort de cet engagement, peut se livrer et discuter à fond, voilà ce que j’essaie de faire actuellement ».

De son côté, Esso Solitoki (photo), ministre de la Fonction publique et responsable du RPT a indiqué que «Ce dialogue, cette fois-ci, on peut dire que ce sera le bon ».

Ces pourparlers se déroulent alors que le Togo ira aux urnes en fin d’année pour des élections locales et législatives.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

Il est temps d'installer des pointeuses

Social

Certains fonctionnaires non-grévites ont eu la désagréable surprise de voir leur salaire amputé. Un bug qui sera rapidement corrigé.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.