Dieu n’est pas encore encarté au CST

16/02/2013
Dieu n’est pas encore encarté au CST

Dans les rangs de l’opposition radicale, la référence à Dieu est fréquente. Vendredi, lors d’une énième manifestation, du collectif «Sauvons le Togo», Isabelle Améganvi de l’ANC a annoncé aux sympathisants que «L’heure de Dieu a sonné et ses signes sont visibles. Quelque que soit les gesticulations des dirigeants togolais, la vérité sera mise à nue un jour… ».

Elle a demandé à la population de prier afin que « Que Dieu nous révèle les auteurs de ces incendies ! ».

Depuis la publication par le Parti socialiste français d’un communiqué extravagant prenant fait et cause pour le CST, les opposants se sentent requinqués, convaincus que la contestation dans la rue et le refus du dialogue constitue la meilleure façon de renforcer la démocratie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.