Dieu n’est pas encore encarté au CST

16/02/2013
Dieu n’est pas encore encarté au CST

Dans les rangs de l’opposition radicale, la référence à Dieu est fréquente. Vendredi, lors d’une énième manifestation, du collectif «Sauvons le Togo», Isabelle Améganvi de l’ANC a annoncé aux sympathisants que «L’heure de Dieu a sonné et ses signes sont visibles. Quelque que soit les gesticulations des dirigeants togolais, la vérité sera mise à nue un jour… ».

Elle a demandé à la population de prier afin que « Que Dieu nous révèle les auteurs de ces incendies ! ».

Depuis la publication par le Parti socialiste français d’un communiqué extravagant prenant fait et cause pour le CST, les opposants se sentent requinqués, convaincus que la contestation dans la rue et le refus du dialogue constitue la meilleure façon de renforcer la démocratie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.