Dieu n’est pas encore encarté au CST

16/02/2013
Dieu n’est pas encore encarté au CST

Dans les rangs de l’opposition radicale, la référence à Dieu est fréquente. Vendredi, lors d’une énième manifestation, du collectif «Sauvons le Togo», Isabelle Améganvi de l’ANC a annoncé aux sympathisants que «L’heure de Dieu a sonné et ses signes sont visibles. Quelque que soit les gesticulations des dirigeants togolais, la vérité sera mise à nue un jour… ».

Elle a demandé à la population de prier afin que « Que Dieu nous révèle les auteurs de ces incendies ! ».

Depuis la publication par le Parti socialiste français d’un communiqué extravagant prenant fait et cause pour le CST, les opposants se sentent requinqués, convaincus que la contestation dans la rue et le refus du dialogue constitue la meilleure façon de renforcer la démocratie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.