Difficile compromis à Rio

18/06/2012
Difficile compromis à Rio

Le texte du projet de déclaration finale élaboré par les Brésiliens et soumis aux négociateurs de la conférence sur le développement durable Rio+20, était toujours à l’examen lundi.

Par rapport au projet initial, le document est raccourci de 30 pages, en resserrant les formulations et en ôtant toutes les parenthèses proposant des formulations différentes.

Le texte ne fait notamment plus référence à la possibilité de créer une agence des Nations-Unies pour l'environnement en lieu et place du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), qui serait simplement renforcé.

De nombreux dirigeants de la planète sont attendus à Rio du 20 au 22 juin pour le sommet. Mais il y aura aussi de nombreux absents : Barack Obama, David Cameron, Hu Jintao ou Angela Merkel.

Le Togo sera représenté au niveau ministériel par Kossivi Ayikoe, le ministre de l’environnement. Il est arrivé dimanche au Brésil.

Rappelons que l'objectif u sommet Rio+20 est d'établir certaines règles pour que la croissance économique dans le monde puisse bénéficier aux pays pauvres sans pour autant détruire l'environnement sur une planète qui compte sept milliards d'habitants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.