Digestion douloureuse

08/06/2010
 Digestion douloureuse

Agbéyomé Kodjo (photo) n’a pas digéré la décision de justice qui a ordonné, en fin de semaine dernière, la dissolution de son parti, Obuts.

« Pour des motifs fallacieux, le Tribunal de Grande Instance de Lomé, inféodé au pouvoir en place vient de suspendre la formation politique OBUTS, et mis sous scellés manu militari son siège », écrit M. Kodjo dans un communiqué publié lundi.

L’ancien Premier ministre du général Eyadema parle de décision « inique », de « cabale orchestrée par les membres de la Nomenklatura ».

Et il évoque "les centaines de milliers d’adhérents d’OBUTS répartis dans toutes les préfectures du Togo » pour accréditer la thèse d’un parti à très large assise populaire.

Seul hic, M. Kodjo n’a obtenu que 0,85% des voix lors de la présidentielle du 4 mars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.