Digestion douloureuse

08/06/2010
 Digestion douloureuse

Agbéyomé Kodjo (photo) n’a pas digéré la décision de justice qui a ordonné, en fin de semaine dernière, la dissolution de son parti, Obuts.

« Pour des motifs fallacieux, le Tribunal de Grande Instance de Lomé, inféodé au pouvoir en place vient de suspendre la formation politique OBUTS, et mis sous scellés manu militari son siège », écrit M. Kodjo dans un communiqué publié lundi.

L’ancien Premier ministre du général Eyadema parle de décision « inique », de « cabale orchestrée par les membres de la Nomenklatura ».

Et il évoque "les centaines de milliers d’adhérents d’OBUTS répartis dans toutes les préfectures du Togo » pour accréditer la thèse d’un parti à très large assise populaire.

Seul hic, M. Kodjo n’a obtenu que 0,85% des voix lors de la présidentielle du 4 mars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.