Digestion douloureuse

08/06/2010
 Digestion douloureuse

Agbéyomé Kodjo (photo) n’a pas digéré la décision de justice qui a ordonné, en fin de semaine dernière, la dissolution de son parti, Obuts.

« Pour des motifs fallacieux, le Tribunal de Grande Instance de Lomé, inféodé au pouvoir en place vient de suspendre la formation politique OBUTS, et mis sous scellés manu militari son siège », écrit M. Kodjo dans un communiqué publié lundi.

L’ancien Premier ministre du général Eyadema parle de décision « inique », de « cabale orchestrée par les membres de la Nomenklatura ».

Et il évoque "les centaines de milliers d’adhérents d’OBUTS répartis dans toutes les préfectures du Togo » pour accréditer la thèse d’un parti à très large assise populaire.

Seul hic, M. Kodjo n’a obtenu que 0,85% des voix lors de la présidentielle du 4 mars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.